Interview de Corinne Philippe, auteure de Corpus Christi


écrivain interview de corinne philippe auteure de corpus christi

Pourriez-vous nous parler de vous ?

Là, je cale, je ne sais pas trop quoi dire… difficile de parler de soi…Si vous y tenez vraiment, je ferai un effort !

Comment en êtes-vous venu à écrire ? 

L’écriture, cela fait très longtemps que je m’y adonne. Comme beaucoup de monde, j’ai commencé par écrire des textes courts et des poèmes. Je ne peux pas vous dire précisément comment j’y suis venue, ça s’est fait naturellement et très tôt. Vers l’âge de dix ans, j’ai des souvenirs d’écriture de micro-pièces de théâtre que l’on jouait ensuite devant ma famille avec une cousine de mon âge. Déjà à cette époque, je commençais à m’intéresser aux histoires criminelles.  

Depuis quand écrivez-vous ?

Presque depuis toujours, mais mon premier roman Le Tueur Aux Etoiles n’a vu le jour qu’en décembre 2010. C’était pendant le long épisode neigeux qui s’est abattu sur le nord de la France cette année-là. J’habitais un endroit relativement isolé dans la campagne et j’étais bloquée à la maison avec toute cette neige. J’ai commencé à écrire ce livre sans savoir si j’allais parvenir à aller jusqu’au bout et finalement, trois semaines plus tard, il était terminé.  

Comment êtes-vous édité ? Maison d’édition ? Autoédition ?

J’ai commencé en autoédition, puis en juin 2013 Les Editions des Tourments m’ont fait confiance et j’ai maintenant trois ouvrages édités chez eux. Le premier est un recueil de nouvelles fantastiques Les Sanglots du Diable. Il est édité en version numérique. Les deux autres sont des thrillers, Corpus Christi et Corpus Christi, Les Disparus de la Route 37 qui sont disponibles en version numérique et en version papier.  Depuis, j’ai retravaillé mon premier roman, Le Tueur aux Etoiles. Il n’est plus disponible pour le moment, mais j’espère qu’il ressortira très bientôt sous sa nouvelle forme, par le biais d’une édition traditionnelle, ou en autoédition. J’en saurai plus prochainement à ce sujet.

Depuis quand ?

Depuis 2011 en autoédition et 2013 en édition traditionnelle.

Lisez-vous des romans ? Quels genres lisez-vous le plus ?

Je lis très très peu de romans. D’ailleurs, je lis très peu tout court. Mes lectures se résument souvent à des ouvrages traitant de criminalistique ou d’études sur le comportement des tueurs en série. Je lis également pas mal de choses sur les avancées de la science en matière criminelle.

Avez-vous des auteurs préférés ?

J’ai beaucoup aimé les ouvrages de Dan Brown, quelques Stephen King également, mais comme je vous le disais, je lis très peu de romans, je n’ai donc pas d’auteur préféré. L’auteur dont j’ai lu le plus de livres est incontestablement Stéphane Bourgoin.

Quelles sont vos inspirations ?

Mes inspirations me viennent très certainement du cinéma et des séries tv, beaucoup plus que de la littérature. Je suis cinéphile et fan de séries tv depuis l’adolescence. Finalement, je pense que j’écris mes livres comme si j’écrivais un film, je visualise les scènes au fur et à mesure. Il m’arrive aussi de répéter les dialogues à haute voix, comme s’ils étaient conçus pour être joués. Mais l’inspiration peut aussi venir de quelqu’un que je croise dans la rue, d’un visage, d’une discussion, d’une musique entendue… je pense que l’inspiration est partout autour de nous. 

Quels sont vos sujets de prédilections ?

Mon grand sujet de prédilection c’est le thème du serial-killer. J’aime aussi le fantastique mais quand il reste ancré dans la réalité. J’ai d’ailleurs écrit un recueil de nouvelles sur le sujet, mais je reviens toujours au polar/thriller.  

Combien de romans avez-vous déjà écrit ?

J’ai écrit trois romans et un recueil et j’ai participé avec une nouvelle au recueil collectif Requiem Chapitre 1 paru aux Editions des Tourments. Cette nouvelle a pour titre L’Exorcisme selon Saint-Marc

Pouvez-vous nous parler de votre dernier roman publié ?

Mon dernier roman publié s’intitule Corpus Christi, Les Disparus de la Route 37. C’est un thriller qui se déroule dans la ville de Corpus Christi au Texas. On y retrouve l’équipe d’inspecteurs qui enquêtait dans le roman précédent, Corpus Christi. Ce n’est pas réellement une suite, on peut très bien le lire sans avoir lu le premier, mais je dois dire que les deux histoires sont liées entre elles par le passé de certains personnages. Cela parle de disparitions mystérieuses de personnes qui ont toutes emprunté la route 37 qui relie San Antonio à Corpus Christi.  

Avez-vous des projets en cours ? Pouvez-vous nous en parler ?

Oui, j’ai des projets ! Pour commencer, j’ai un quatrième roman en route. Je n’ai pas encore décidé du titre, mais je peux vous dire que l’action se déroule à Tucson en Arizona et que là encore, il s’agit d’un thriller. Parallèlement je suis en train d’écrire le scénario d’un fan fiction sur la série Castle, à la demande d’une amie réalisatrice. J’ai également un projet d’écriture de scénario pour une parodie de films d’horreur avec mon ami Erik Blanc, producteur/scénariste. C’est un projet qui me tient beaucoup à cœur. Mon compagnon Patrice Rozet doit également collaborer  à ce projet. J’aimerais aussi écrire un ouvrage sur les tueurs en série français et également me lancer dans l’écriture d’un roman genre fantastique. J’espère mener tout cela à bien et il me reste encore pas mal d’idées en réserve pour d’autres thrillers.

Quels sont vos projets pour l’avenir ? 

Ecrire, écrire et encore écrire !  

Faites-vous beaucoup de salons et/ou de séances de dédicaces ?

J’en fais quelques-uns et j’espère en faire de plus en plus dans l’avenir.

Sur quels salons les lecteurs peuvent-ils vous retrouver cette année ?

Pour 2014, je n’ai pas encore le calendrier complet, mais je peux déjà vous dire que je serai les 1er et 2 mars à Migennes dans l’Yonne sur le salon Migennes Collector, puis aux Imaginales à Epinal les 24 et 25 mai. Je serai également au Festival Bloody WeekEnd à Audincourt les 30, 31 mai et 1er juin. J’ai aussi des dates qui sont en train de se mettre en place pour des séances de dédicaces dans des grandes surfaces de ma région. J’annoncerai toutes les dates au fur et à mesure sur ma page auteur Facebook et sur monsite.

Avez-vous un site (blog, facebook, twitter…) ? 

Oui, mais c’est sur ma page Facebook que je suis le plus active.

Et dernière question, en quelques lignes, pouvez-vous donner envie à nos lecteurs de (re)découvrir votre univers littéraire ?

Et bien s’ils aiment le suspense, les thrillers et les Etats-Unis, je pense qu’ils apprécieront mon univers. Je précise qu’aucun de mes romans ne se déroule en France. J’imagine que c’est lié à ma culture cinématographique qui penche nettement de ce côté de l’Atlantique. Ils peuvent découvrir des extraits de mes différents ouvrages sur ma page Facebook et quelques critiques de lecteurs également. S’ils ont des questions, ils peuvent me contacter sans problème, je réponds à tous les messages qui me sont adressés. Je profite de cette interview pour souhaiter à tous vos lecteurs une très belle année 2014 !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !