Interview de Davy Artero


Interview de Davy Artero roman romancier livre ouvrage oeuvre littérature écrivain auteur horreur fantastique suspens

A l'occasion de notre passage à Gérardmer, nous avons eu la chance de rencontrer Davy Artero, un sympathique et charmant auteur de romans fantastiques qui a gentiment accepté de répondre à nos questions.

Pourriez-vous nous parler de vous ?

Bonjour, je suis Davy Artero, romancier normand depuis 5-6 ans et papa de 2 filles adeptes de contes. J'ai toujours aimé lire et écrire et je suis passé de lecteur à écrivain. Mes filles sont mes premières lectrices et un de mes souhait serait de leur faire aimer le genre fantastique quand elles seront plus grandes.

Comment en êtes-vous venu à écrire ?

J'avais l'habitude d'inventer des contes pour endormir mes filles le soir. Une fois endormies, je prenais la plume pour les coucher sur le papier. De fil en aiguille, je me suis pris au jeu et j'ai commencé à écrire mes propres romans dans le genre que j'affectionne le plus, le fantastique. Pour moi l'écriture fait partie de ma vie. J'écris en moyenne 5h par semaine selon l'inspiration.

Depuis quand écrivez-vous ?

J'écris depuis toujours mais mes oeuvres sont éditées depuis 2010.

Comment êtes-vous édité ? Maison d’édition ? Autoédition ?

Je me suis d'abord lancé dans l'autoédition pour mes premiers romans. Les maisons d'éditions ne sont pas toujours prêtes à s'investir pour des auteurs peu connus. C'est une expérience constructive, on gère le livre de A à Z, on est "multicasquette". Cela demande toutefois beaucoup d'investissement financier, moral et physique. Par la suite, lors d'une de mes venues au Salon Fantastic'arts de Gérardmer, j'ai fait la connaissance de Jean-Christophe Malevil, créateur et responsable des Editions des Tourments. Nous avons sympathisé et j'ai collaboré avec lui et certains de ses auteurs sur le recueil Reqiuem. Notre collaboration continue, mon dernier roman est d'ailleurs publié aux Editions des Tourments.

Lisez-vous des romans ?

J'étais un lecteur assidu mais depuis que j'écris, j'ai moins de temps à consacrer à mes lectures. Dans un sens cela m'arrange, parce que j'ai peur d'être influencé malgré moi par les autres auteurs.

Quels genres lisez-vous le plus ?

Comme je l'ai dit plus tôt, je suis un fan de littérature fantastique, ce qui ne m'empêche pas d'apprécier aussi les classiques. Je m'intéresse également au cinéma et aux séries TV surtout aux films de science-fiction, d'horreur et d'héroïque fantasy (Seigneurs des anneauxStar WarsSawThe Ring mais aussi Games of thronesDexterWalking DeadSparctacus et Sons of Anarchy).

Avez-vous des auteurs préférés ?

Oui bien sûr, comme tout le monde. Grand fan de fantastique, je ne déroge pas à la règle : Lovecraft, Stephen King.

Quelles sont vos inspirations et vos sujets de prédilections ?

Je n'ai pas vraiment de sources d'inspirations. J'aime transformer la vie quotidienne qui m'entoure pour l'amener vers mes sujets de prédilections, l'horreur, le fantastique et l'épouvante. Faire croire que tout est possible, permet d'ancrer dans la réalité les événements surnaturels de mes romans. Grand fan de cinéma, j'aime guider le lecteur, jouer avec son imagination, l'emmener vers une destination et "twister" au dernier moment.
Avant d'écrire je me documente beaucoup pour conserver une certaine cohérence, mais je tiens à ce que mes oeuvres restent intemporels pour laisser libre interprétation à mes lecteurs. Seul Heptagon possède des repères temporels parce qu'ils sont nécessaires à la construction de l'histoire.

Combien de romans avez-vous déjà écrit ?

J'ai déjà écrit plus d'une dizaine de livres dont environ 7 ouvrages pour adultes et 6 pour les enfants. Je vous avouerai que je m'y perd un peu dans les comptes... Quand on aime écrire, on ne compte plus.

Pouvez-vous nous parler de votre dernier roman publié ?

Mon dernier roman s'intitule Lyza et est publié aux Editions des Tourments depuis le début de l'année. Pour la seconde fois, j'ai voulu faire illustrer mes textes et je me suis associé cette fois-ci à l'illustrateur belge Laurent Castille. Son travail sur Lyza me fait penser à la bande-dessinée des Contes de la Crypte.
Lyza raconte l'histoire d'un couple et de 3 amis qui se sentent oppressés. Ils sont poursuivis par une créature horrible... Il s'agit d'un livre d'épouvante parsemé de références aux auteurs et aux films que j'aime. 

Avez-vous des projets en cours ? Pouvez-vous nous en parler ?

Je travaille actuellement sur un recueil de nouvelles. Je vais aussi signer la préface d'un livre regroupant les nouvelles de jeunes lycéens.

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

J'aimerais que dans un de mes prochains romans je puisse approfondir une histoire d'amour, chose que je n'ai encore jamais faite et y inclure une certaine moralité.
Je rêve de voir un de mes ouvrages porté à l'écran, que ça soit en série, en court-métrage ou en long-métrage. Ce serait un aboutissement pour moi et ma carrière qu'un réalisateur me propose ce projet. Je veux être proche de la réalisation et de la production, tout en restant en retrait pour ne pas influencer le réalisateur dans sa démarche créative.

Faites-vous beaucoup de salons et/ou de séances de dédicaces ?

J'en fais peu, 3 ou 4 par an, pas plus. Je suis essentiellement présent en Normandie et dans les Vosges.

Sur quels salons les lecteurs peuvent-ils vous retrouver cette année ?

Pour l'instant, je serai présent aux Imaginales à Epinal (88). Je devrais aussi me rendre à un salon en Normandie mais ce dernier est à confirmer.

Avez-vous un site (blog, facebook, twitter…) ?

Oui bien sûr, je possède un facebook à mon nom Davy Artero
Des informations concernant mes écrits sont toujours disponibles sur le site des Editions des Tourments
Je possède aussi un site d'autoédition, pour mes actu et mes déplacements en salon et/ou convention, www.sillycat.fr.

Et dernière question, en quelques lignes, pouvez-vous donner envie à nos lecteurs de (re)découvrir votre univers littéraire ?

Si vous aimez le cinéma fantastique, avoir peur, que vous pensez impossible de dormir avec une lumière allumée, venez découvrir mon univers.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !