L'Homme Fourmi... Bernard Werber

Septembre 1961, à Toulouse, un des auteurs français les plus prolifiques naissait.... Bernard WERBER !

romancier ecrivain l'homme fourmi bernard werber
Dès 1968, âgé alors de seulement 7 ans, Werber écrit de petites nouvelles : Les Aventures d'une Puce (1968), Le Château Magique (1969), Les Enquêtes de Taupin (1970) qui est son 1er travail sur le principe des meurtres en huis clos (très influencé par Edgar Allan Poe) et La Chasse en Brousse vue par le Lion (1971).



Au lycée, en 1978, il crée un journal du lycée en collaboration avec Fabrice COGET : Euphorie (30% de texte et 70% de BD). A cette époque, Werber débute aussi l'écriture de son 1er roman.... Fourmis !

Après le bac, il enchaîne les études : étude de droit et de criminologie, études de journalisme... Et pendant ce temps, Fourmis prend de plus en plus d'ampleur. En 1982, Werber est déjà à la version P63 de son roman qui compte plus de 1000 pages.
L'auteur explique dans sa propre biographie le fonctionnement des versions :
"Continue de bosser 4 heures tous les matins sur mon manuscrit des "Fourmis". A cette époque j'avais déjà réécrit 18 fois entièrement ce roman. Avec 18 intrigues différentes à chaque fois. Des héros, des mise en scène différentes. Pour mieux m'y reconnaître, chaque version a un chiffre et une lettre. Quand je change la lettre c'est que j'ai changé l'intrigue. Quand je change de chiffre c'est que j'ai changé seulement le style et la mise en scène. En septembre 1982 j'en étais à la version Fourmis-P63 qui faisait plus de 1000 pages. Cela fait maintenant déjà 4 ans que je travaille tous les jours là-dessus."
En 1983, débute sa carrière de journaliste. Werber travaille pour un journal local à Cambrai, il fait pigiste pour l'Evènement du Jeudi, devient journaliste scientifique régulier pour le Nouvel Observateur (qu'il quittera 7 ans plus tard, en 1990). Il recevra le prix de la Fondation News du meilleur jeune reporter.
Au chômage, Werber découvre le métier de scénariste de cinéma et l'apprend à l'INA. A la même époque, il rencontre l'éditeur Albin Michel...
1991 marque le début de sa carrière d'écrivain ! Fourmis est publié... il s'agit de la version Z53 remaniée; à l'origine de 1463 pages, elle n'en fera plus que 350.

fourmi reine insecte l'homme fourmi bernard werber

S'enchaînent ensuite de nombreux romans dont la plupart sont rangés par cycle :

  • Trilogie des Fourmis : Fourmis (1991), Jour des Fourmis (1992), La révolution des Fourmis qui conclut le cycle des Fourmis (1995)
  • Cycle Aventuriers de la Science : Père de nos Pères (1998), Ultime Secret (2001), Le Rire du Cyclope (2010)
  • Cycle des Anges : Les Thanatonautes (1994), L'Empire des Anges (2000)
  • Cycle des Dieux : Nous les Dieux (2004), Le Souffle des Dieux (2005), Le Mystère des Dieux (2007)
  • Cycle 3ème Humanité : Troisième Humanité (2012), Les Micro Humains (2013)

Werber écrit aussi des romans plus ou moins expérimentaux :

L'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu illustrée par Guillaume Aretos (1993), Livre du Voyage (1997), Nos Amis les Humains (2003) qui sera adapté au Théâtre,  Le Papillon des Etoiles (2006), Nouvelle Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu (2009), Miroir de Cassandre (2009)

miroir cassandre l'homme fourmi bernard werbermicro humains l'homme fourmi bernard werber

Et des recueils de nouvelles :


  • L'Arbre des Possibles (2002) et Paradis sur Mesure (2008)

Sans compter les BD :


  • EXIT (1995) en collaboration avec Alain Mourier (tome 1 et 2) et Eric Puech (tome 3), Les Enfants d'Eve (2005) avec Eric Puech au dessin et l'adaptation des Thanatonautes (entre 2011 et 2013) au côté de Corbeyran et Taranzano.

enfant eve l'homme fourmi bernard werberromancier ecrivain l'homme fourmi bernard werber

Et le cinéma, les courts métrages, long métrage... :


  • Reine de Nacre (1999), Nos Amis les Humains (2003) et surtout Nos Amis les Terriens (2007) long métrage produit par Claude Lelouch.
ami humain l'homme fourmi bernard werbernous hommes l'homme fourmi bernard werber
En 2002, Werber proposera la création d'une association pour prévoir les scénarios de futurs possibles, l'Arbre des Possibles:
association arbre possibles l'homme fourmi bernard werber

Ses inspirations, Werber les trouve parmi de nombreux auteurs: Allan Edgar Poe, Jules Verne, Lovecraft, Asimov, Huxley, Boris Vian, Herbert ou encore Philip K. Dick...



Werber dira lui-même :

"Asimov m'avait montré l'intelligence dans la SF, Herbert la mystique, Dick... la folie."

Et puis Werber voyage : Corée du Sud (où le roman Fourmis est présenté comme un livre de poésie...), Russie, Mexique, USA ou encore Chine... 
Bernard Werber, un auteur inspiré qui nous fait "rêver"

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !