Le Tour de l'Univers Harlock

Au pays d'Albator, la vie n'est pas aisée... Son univers et son terrain d'action sont assez larges... Il traverse tout l'univers aussi vite que la lumière, il surgit du ciel puis disparaît ! 

Voilà ce que fait notre corsaire téméraire ! 
Il n'a vraiment peur de rien, aucun danger ne l'impressionne ! Jusqu'aux creux de la Terre, relevant tous les défis, il défend la liberté contre les forces du mal. Et ce, depuis tout petit déjà ! 

Si si, je vous assure ! Vous ne me croyez pas ? Regardez donc alors ! 2964, Albator est le fils de Great Harlock, le légendaire pirate de l'espace aux côtés duquel il combat le dieu Wotan et ses créatures venues du Walhalla, alors qu'il n'est qu'un enfant. 
Il vit à bord du Death Shadow, en compagnie de son ami de toujours, Toshirō. Lors de cette première aventure, il commence par fuir les bas-fonds de la Terre où lui et ses semblables sont considérés comme des parias. Il croise ensuite sur sa route Emeraldas et Maetel (deux personnages, vous le savez, des plus importants par la suite !), les deux filles d'Andromeda Promethium, reine de Râmetal mais aussi Hellmotheria. Il est le témoin d'un extraordinaire combat de son père à bord du Death Shadow I contre une flotte de 168 000 vaisseaux Phantasma venue du néant. Combat au cours duquel Great Harlock disparaît avec cette immense flotte.

capitaine albator le tour de l'univers harlock

Voilà le papa Albator !


Les années passent et Albator est maintenant adulte. Il continue de parcourir la mer du dessus. Parti à la recherche de Miimé, il apprend que le frère de Miimé, Albérich, a dérobé l'or du Rhin pour forger un anneau au pouvoir effrayant. Il déjoue les pièges du Nibelung et finit par récupérer l'anneau, provoquant la colère de Wotan, qui retourne en 2964 pour s'attaquer à son père, Great Harlock.

Quelques années plus tard, Albator affronte un nouvel ennemi. La Terre est aux mains des humanoïdes. Il apprend lors d'un interrogatoire où les humanoïdes sondent leurs esprits que le lien qui l'unit à Toshirō existe depuis la Seconde Guerre mondiale, où l'ancêtre d'Albator, Walter von Harlock, rencontre celui de ToshirōAlbator est un « col noir », distinction qui au XXXe siècle équivaut à la médaille du courage. Alors qu'il fuit la Terre, il est blessé à l'œil et son visage est balafré, comme celui de son père. Maya, la femme de sa vie mais aussi « la voix de la liberté », est tuée par les humanoïdes. AlbatorToshirō et l'équipage de l'Arcadia quittent la Terre sans regret et partent dans un long voyage à la recherche de la planète idéale. Ils seront néanmoins poursuivis par monsieur Zon et les humanoïdes. C'est au cours de ce voyage que Toshirō donnera sa vie au profit de l'ordinateur de l'ArcadiaAlbator perd son meilleur ami.

2977, alors que la Terre vit de nouveau en paix, une nouvelle menace plane. Des extraterrestres mi-humaines mi-plantes, les Sylvidres, ont décidé de reprendre la Terre qui leur appartenait il y a des millénaires. Albator s'interpose pour protéger l'humanité. Ces redoutables ennemis vaincus, Albator retourne sur Terre et débarque l'équipage, excepté Miimé. Ils repartent seuls dans l'espace. Pourtant, quelques années plus tard, Albator doit reconstituer son équipage pour combattre une nouvelle menace, Noo.

Une vie seulement faite de combat pour notre cher ami ! Il est le symbole de la liberté et la défend des quatre coins de l'univers ! Comment ne pas aimer ce héros ? Mais face à toutes ces pertes, on le plaint un peu notre ami pirate... Et c'est pour ça qu'on ne peut s'empêcher de l'admirer ! Il ne baisse jamais les bras, hein ? Il en a vu des belles mais continuent de se dresser inlassablement face au mal !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !