Aaaah… Anim’Est….

8 novembre 2014, 14h01, le jour où tout a basculé….


Aaaah… Anim’Est…. convention nancy centre prouvé salon manga asie asiatique culture geek brocante 8 9 novembre 2014 lorraine est france maid café animations cosplay atout manga kuwabara aoi sora cosplay like the sun concert concours karaoke bdocube ticket prevente stand bijou

Alors que, comme chaque année, depuis de longues années, nous venions jusqu’à Nancy suivre notre rituel annuel, les mondes se sont entrechoqués et nous avons été emportés dans un tourbillon spatio-temporel !

Pourtant, les signes étaient là, quelque chose clochait ! Alors que nous nous rapprochions de plus en plus du Palais des Congrès, une chose nous frappa : nulle part était indiqué l’Anim’Est... Aucune affiche !
Mais cette remarque ne dura que quelques secondes… Dès l’instant que nous vîmes l’immense queue des visiteurs sans préventes, nos doutes se dissipèrent !

Fièrement, nous prîmes la queue ultralight (comme chaque année) des préventes, et là, le 1er drame eut lieu ! Sans le savoir et sans y prêter attention, nous entrâmes dans une faille… Il nous fallut 1 quart d’heure pour réussir à faire à peine 5 mètres de queue ! 1ère fois depuis nos venues annuelles à cette convention qu’il nous fallut autant de temps juste pour voir flasher nos tickets préventes et obtenir le sésame d’entrée : un bracelet orange Anim’Est 2014 !

A ce moment-là, le doute s’installa….. Doute qui s’agrandit lorsque nous prîmes l’escalator pour atteindre ce que nous pensions être l’étage !

Malheureusement pour nous, nous glissâmes et atterrîmes dans un univers parallèles, le Brocant’World !
Partout, des stands de bijoux ! Que des bijoux faits mains et sans rapport avec Anim’Est !!! Le doute fut remplacé par la peur ! Des frissons parcoururent tous nos corps : Mais que se passait-il ? Où était passés les stands de la grande convention de culture japonaise du grand Est ?

Une fois le calme revenu, nous décidâmes tout de même de fouiller pour trouver le portail qui nous permettrait de rentrer chez nous ! Ce fut à ce moment-là que nous rencontrâmes d’autres « réfugiés » (facilement reconnaissable à leur sourire et leur volonté de partage !) : les associations Kuwabara et Aoi SoraCosplay, Mad n Kawaii… Ces rencontres nous réconfortèrent au milieu de ces êtres et de ces stands étranges avides de notre argent !
Une fois la motivation revenue pour s’évader, nous continuâmes notre quête de liberté qui nous amena dans un secteur où les gens s’ameutaient et formaient une queue…. Curieux, et voyant un passage libre sur la gauche, nous nous enfonçâmes dans cette antre étrange… Nous y trouvâmes des personnes attablées attendant d’être pris en photo et signant des autographes ! Ces personnes ressemblaient fortement à des youtubers de notre monde mais sans rien pour nous le confirmer, nous ne nous en approchâmes pas…. Et toujours pas d’Anim’Est !

Nous fîmes donc demi-tour et poussés par notre envie de retrouver notre monde, nous reprîmes des escalators (ne fonctionnant pas et avec des marches de 30 cm de haut…. Les sportifs du dimanche étaient donc rejetés par Brocant’World !) Et une nouvelle faille nous fit atterrir dans un maid café quasi-vide et surtout plus café que maid….. Cet endroit de désolation nous fit rebrousser chemin dans la seconde ! Nous quittâmes donc la Désolation des Maids pour retourner à Brocant’World…

Mais ce ne fut que de courte durée, il nous restait un endroit à explorer ! L’espoir de revoir un jour nos proches s’amenuisait mais cela ne nous arrêta pas ! Nous prîmes de nouveaux escalators morts : Direction l’étage du bas !

Malheureusement pour nous, nous fûmes victimes d’une 3ème faille ! Cette fois, nous glissèrent dans une zone sombre où les jeux vidéos côtoyaient les peluches et les goodies en tout genre…. Nous avions glissé jusqu’à Geekland, un monde dangereux rempli de choses étranges… Des tableaux 3D d’animaux cherchant à s’accoupler à des objets en tout genre (éventails, sabres, broches……) ! Et pour la 1ère fois depuis notre voyage à travers les mondes, la terreur nous envahit !

Et notre désespoir se fit plus grand lorsque nous vîmes coincés par les habitants de ce monde de nouveaux prisonniers : Atout Manga et Akiba Station ! Les pauvres se retrouvaient bloqués dans des stands d’1 m² avec des êtres agglutinés tout autour dont un écran géant absorbait leurs âmes !

Ne pouvant rien faire pour eux ! L’accès était bloqué, nous dûmes contre notre volonté les laisser derrière nous tandis que nous prenions la fuite ! Durant celle-ci, nous nous mîmes à prier Abeno Seimei de nous sortir de ce cauchemar et de nous ouvrir la voie pour rentrer !

Nos prières furent entendues et nous réussîmes à trouver une sortie ! Retrouvant notre bon air frais (légèrement pollué…) de Nancy, nous nous éloignâmes à grands pas du Palais des Congrès !

8 novembre 2014, 16h02, nous avons enfin retrouvé notre liberté !



Suite à cette (més)aventure, notre faim de manga et de culture japonaise se fit ressentir et nous partîmes gaiement jusqu’à la Cour des Arts pour rendre visite à La Parenthèse et AtoutManga ! Des personnes joyeuses, des rires, de la bonne humeur… Oui, nous avions enfin retrouvé notre monde !

6 commentaires :

  1. Bonsoir,
    je suis triste que vous ayez passer un mauvais moment dans la convention c'est vrai qu'elle était petite et peu variée.
    En tout cas je suis contente que ma petite boutique vous ai plus :)
    A bientôt pour d'autre salon.

    RépondreSupprimer
  2. Zombule (Stand Leanne)14 novembre 2014 à 11:59

    Coucou,

    Je suis tombée sur ton article un peu par hasard, comme Lutin je trouve cela dommage que vous ayez passé un mauvais moment.
    Il vrai que cela manquait peut être pour vous de stand type fanzine.
    Et pourtant je vais me faire l'avocat du diable.
    Autour du manga et du dessin il y'avais de nombreux dessinateurs très sympa comme les filles de Bull'acide qui ont éditées leur fanzine et qui proposé de chouettes marques pages et cartes postales; il y'avais également les dessinatrices de Matryoshka qui proposaient affiches, cartes, badges, strap pour portables....
    Tyron’s Gearing était également là et des dessins il y'en avaient sur son stand.
    Les élèves du lycée Poincaré avaient aussi un stand et proposé au gens d'élire le manga qu'ils avaient préféré parmi 17 titres différents afin de remettre le prix Gakko manga, qui allait également être decerné à un dessinateur issu d'un des lycée de Nancy.
    Et autour du dessin et du manga oui j'en oublie peut être.
    Pour ce qui est des goodies autour du manga et du japon en general, il y'avais nous bien sur, on proposait beaucoup de peluches et de porte clefs issus de la pop culture (dr woh, sonic, totoro, final fantaisy....) et des créations personnelle.
    Au pays des Pullips m'a fait decouvrir des poupées au succés fou que je ne connaissais pas et des creations très fine.
    Et Mevi, dont l'univers se base sur le jeux videos et en particulier League of Legend (dont les championnat du monde ont eu lieu en Corée), avait sur son Stand des créations de belle qualité.
    J'en oublie surement certains et je m'en excuse.
    Mais ce qui m'a particulierement bléssée dans cette article c'est dire que tu t'es retrouvé à Brocant'World c'est très pejoratif pour tout le travail que chacun d'entre nous a pu fournir. Car oui comme tu l'a dit toute nos créations sont réalisées à la main, c'est du temps et de l'investissement. OUi il y'avais des bijoux; mais les as tu regardé? Comme le reste ils étaient travaillés que ce soit à L'antre du Lord ou aux Merveilles de Laure. Et je crois sincérement que nous ne somme pas les vampires avides d'argent que tu décrit. Bien sur je suis contente d'avoir un peu vendu, de me dire que mon travail et reconnu. Mais je suis surtout contente d'avoir rencontré des gens et d'avoir parler avec eux et ce même si ils n'ont rien acheté.
    Dommage que tu soit passé à coté de tout cela, peut être auront nous l'occasion de se voir dans une autre brocante.....pardon une autre convention et peut être auront nous l'occasion de te convaincre de la qualité de notre travail.

    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais la qualité des objets, illustrations,personnes... ni le travail fourni pour les réaliser, n'ont été mis en cause dans notre article ;)
      Ce qui nous a déçu c'est l'absence de liens logiques avec la thématique de base de l' Anim'Est : la culture japonaise... Nous sommes des habitués de cette convention et c'est la première fois où l'on est à ce point déçu... Les Jeux Vidéos, les Goodies, Les dessins,... ne représentent pas tout de ce qu'est cette culture. Les autres années, il y avait beaucoup plus de stands, de conférences,... nous faisant découvrir cette belle culture mais cette année on a rien retrouvé de tout cela et c'est bien dommage ! On avait plus l'impression d'être dans ces conventions où le but est de faire acheter... malheureusement.

      Avis personnel d'un seul des membres de BDocube ;)

      Supprimer
    2. Zombule (Stand Leanne)14 novembre 2014 à 15:47

      Étant également habituée de cette convention, je suis d'accord avec vous sur le manque de conférence et de stand sur le Japon traditionnel. Et je sais bien que toute la culture nippone ne se résume pas à quelques clichés ( le Japon égal manga et jeux videos....NON)

      Ce que je vous reproche c'est la façon dont vous avez parlé des Stands Amateurs: Brocant'World?! Ce n'est pas un compliment envers les stands amateurs (parce que oui nous étions tous là en tant que tel).
      Vous avez beau dire que vous ne remettez pas en cause le travail fourni ou la qualités des objets mais le mal est fait quand même. Avec ce terme vous nous dites ni plus ni moins que notre place n'était pas à Anim'est mais bel et bien dans un vide grenier quelconque.
      Avant de publier un article réfléchissez au vocabulaire utilisé surtout si vous ne souhaitez pas remettre en cause la qualité des prestations qui vous sont proposées

      Supprimer
    3. Sachez que les termes utilisés sont mûrement réfléchis n'ayez crainte ;)
      Le terme Brocante n'est pas péjoratif, les personnes participant à ce genre d'évènements sont tout aussi respectables autant dans leur travail qu'en terme de qualités humaines, tout comme les exposants à des conventions ;)
      Nous avons utilisé ce terme pour mettre en avant le choix de certains stands qui pour nous n'avaient pas leur place à l'anim'est par rapport à la thématique de la convention, la CULTURE JAPONAISE. Ceci ne remet pas en question leur travail et ce qu'ils proposaientt et pour nous le problème ne venait certainement pas des exposants mais des organisateurs de l'anim'est dans leur choix de stand. :)

      Juste pour information, une brocante n'est pas un simple vide grenier quelconque ;)

      Supprimer
  3. Zombule (Stand Leanne)14 novembre 2014 à 13:08

    Juste un petit mot pour m'excuser des différentes fautes que j'ai pu faire sur le message ci dessus. Je l'ai tapé vite et pour diverses raisons je n'ai pas eu l'occasion de me relire. Excusez moi.

    RépondreSupprimer

Laissez-nous vos impressions !