Aldébaran du Taureau

Véritable nom : Aldébaran (アルデバラン, Arudebaran) Année de naissance : 8 mai (20 ans lors du 1er arc : Sanctuaire) Origine : Brésilienne Activité(s) : Chevalier d’Or du Taureau Technique : Great Horn  Entourage : Saori Kido/Athéna, Mû du Bélier  1ère Apparition : Saint Seiya T8, série créée par Masami Kurumada et éditée en France chez Kana   Aldébaran apparaît pour la 1ère fois lors de la bataille du Sanctuaire. Il est le gardien de la 2nde maison : Celle du Taureau. Il sera « vaincu » par Seiya qui, après avoir atteint le 7ème sens, lui coupera une corne, corne qui ne sera jamais réparée afin de ne jamais oublier sa défaite. Shiryu, Hyoga et Shun devront aussi passer l’épreuve pour continuer leur périple ; chose qu’ils feront avec succès avant de rejoindre Seiya.  Aldébaran ne fera rien d’autres, il attendra patiemment le dénouement de la bataille du Sanctuaire dans sa maison où il sera rejoint par Mû du Bélier. Il émettra des doutes sur le Grand Pope et expliquera à son ami qu’il a ressenti un cosmos dans la maison des Gémeaux où aucun gardien ne s’y trouve…  Durant l’arc Poséidon, on le retrouve au Japon au chevet de Saori / Athéna et des Bronze Saints. Il combattra le Marina Sorrento de la Sirène et risquera de mourir. Mais Athéna intervient et accompagne le Marina au Sanctuaire Sous Marin de Poséidon. Par la suite, Aldébaran restera au Sanctuaire où il sera consigné avec les autres Gold Saints survivants sur ordre du Vieux Maître. Il assistera à la dispute entre Mû du Bélier et Aiolia du Lion et surtout, il apercevra les Gold Clothes du Sagittaire et du Verseau s’envoler en direction de la Méditerranée pour aider les Bronze Saints d’Athéna.  L’arc Hadès lui sera fatal comme pour tous les Gold Saints. Lors de la partie Sanctuaire, il se fera tuer par Niobé du Deep mais arrivera à toucher le spectre mortellement avec sa Great Horn.  On y découvre sa gentillesse et sa générosité via un flashback où la jeune Europe lui offre une fleur.  Aldébaran sera ressuscité comme les autres Gold Saints à la Giudecca. Et, il se sacrifiera comme ses 11 compagnons dorés pour détruire le Mur des Lamentations…  A noter aussi : Le Gold Saint du Taureau ne s’appellerait pas à l’origine Aldébaran. On découvre dans Lost Canvas qu’il s’agit d’un titre et non d’un prénom : le Gold Saint du Taureau de Lost Canvas s’appelle à l’origine Rasgado et devient Aldébaran en devenant Chevalier… Mais cela n’est pas repris dans Saint Seiya Omega…  Il est un personnage secondaire chez les 12 Gold Saints… Dans la version animée, Aldébaran se fait attaquer dès le début de l’arc Asgard par Syd et son frère jumeau Bud. Il paraît plus intelligent et stratège dans Saint Seiya G que dans la série de départ !

Véritable nom : Aldébaran (アルデバラン, Arudebaran)
Année de naissance : 8 mai (20 ans lors du 1er arc : Sanctuaire)
Origine : Brésilienne
Activité(s) : Chevalier d’Or du Taureau
Technique : Great Horn
Entourage : Saori Kido/Athéna, du Bélier
1ère Apparition : Saint Seiya T8, série créée par Masami Kurumada et éditée en France chez Kana


Aldébaran apparaît pour la 1ère fois lors de la bataille du Sanctuaire. Il est le gardien de la 2nde maison : Celle du Taureau. Il sera « vaincu » par Seiya qui, après avoir atteint le 7ème sens, lui coupera une corne, corne qui ne sera jamais réparée afin de ne jamais oublier sa défaite. Shiryu, Hyoga et Shun devront aussi passer l’épreuve pour continuer leur périple ; chose qu’ils feront avec succès avant de rejoindre Seiya

Aldébaran ne fera rien d’autres, il attendra patiemment le dénouement de la bataille du Sanctuaire dans sa maison où il sera rejoint par du Bélier. Il émettra des doutes sur le Grand Pope et expliquera à son ami qu’il a ressenti un cosmos dans la maison des Gémeaux où aucun gardien ne s’y trouve…

Durant l’arc Poséidon, on le retrouve au Japon au chevet de Saori / Athéna et des Bronze Saints. Il combattra le Marina Sorrento de la Sirène et risquera de mourir.
Mais Athéna intervient et accompagne le Marina au Sanctuaire Sous Marin de Poséidon.
Par la suite, Aldébaran restera au Sanctuaire où il sera consigné avec les autres Gold Saints survivants sur ordre du Vieux Maître. Il assistera à la dispute entre du Bélier et Aiolia du Lion et surtout, il apercevra les Gold Clothes du Sagittaire et du Verseau s’envoler en direction de la Méditerranée pour aider les Bronze Saints d’Athéna.

L’arc Hadès lui sera fatal comme pour tous les Gold Saints. Lors de la partie Sanctuaire, il se fera tuer par Niobé du Deep mais arrivera à toucher le spectre mortellement avec sa Great Horn. 
On y découvre sa gentillesse et sa générosité via un flashback où la jeune Europe lui offre une fleur. 
Aldébaran sera ressuscité comme les autres Gold Saints à la Giudecca. Et, il se sacrifiera comme ses 11 compagnons dorés pour détruire le Mur des Lamentations…


A noter aussi :

  • Le Gold Saint du Taureau ne s’appellerait pas à l’origine Aldébaran. On découvre dans Lost Canvas qu’il s’agit d’un titre et non d’un prénom : le Gold Saint du Taureau de Lost Canvas s’appelle à l’origine Rasgado et devient Aldébaran en devenant Chevalier… Mais cela n’est pas repris dans Saint Seiya Omega… 
  • Il est un personnage secondaire chez les 12 Gold Saints…
  • Dans la version animée, Aldébaran se fait attaquer dès le début de l’arc Asgard par Syd et son frère jumeau Bud.
  • Il paraît plus intelligent et stratège dans Saint Seiya G que dans la série de départ !
   Véritable nom : Aldébaran (アルデバラン, Arudebaran) Année de naissance : 8 mai (20 ans lors du 1er arc : Sanctuaire) Origine : Brésilienne Activité(s) : Chevalier d’Or du Taureau Technique : Great Horn  Entourage : Saori Kido/Athéna, Mû du Bélier  1ère Apparition : Saint Seiya T8, série créée par Masami Kurumada et éditée en France chez Kana   Aldébaran apparaît pour la 1ère fois lors de la bataille du Sanctuaire. Il est le gardien de la 2nde maison : Celle du Taureau. Il sera « vaincu » par Seiya qui, après avoir atteint le 7ème sens, lui coupera une corne, corne qui ne sera jamais réparée afin de ne jamais oublier sa défaite. Shiryu, Hyoga et Shun devront aussi passer l’épreuve pour continuer leur périple ; chose qu’ils feront avec succès avant de rejoindre Seiya.  Aldébaran ne fera rien d’autres, il attendra patiemment le dénouement de la bataille du Sanctuaire dans sa maison où il sera rejoint par Mû du Bélier. Il émettra des doutes sur le Grand Pope et expliquera à son ami qu’il a ressenti un cosmos dans la maison des Gémeaux où aucun gardien ne s’y trouve…  Durant l’arc Poséidon, on le retrouve au Japon au chevet de Saori / Athéna et des Bronze Saints. Il combattra le Marina Sorrento de la Sirène et risquera de mourir. Mais Athéna intervient et accompagne le Marina au Sanctuaire Sous Marin de Poséidon. Par la suite, Aldébaran restera au Sanctuaire où il sera consigné avec les autres Gold Saints survivants sur ordre du Vieux Maître. Il assistera à la dispute entre Mû du Bélier et Aiolia du Lion et surtout, il apercevra les Gold Clothes du Sagittaire et du Verseau s’envoler en direction de la Méditerranée pour aider les Bronze Saints d’Athéna.  L’arc Hadès lui sera fatal comme pour tous les Gold Saints. Lors de la partie Sanctuaire, il se fera tuer par Niobé du Deep mais arrivera à toucher le spectre mortellement avec sa Great Horn.  On y découvre sa gentillesse et sa générosité via un flashback où la jeune Europe lui offre une fleur.  Aldébaran sera ressuscité comme les autres Gold Saints à la Giudecca. Et, il se sacrifiera comme ses 11 compagnons dorés pour détruire le Mur des Lamentations…  A noter aussi : Le Gold Saint du Taureau ne s’appellerait pas à l’origine Aldébaran. On découvre dans Lost Canvas qu’il s’agit d’un titre et non d’un prénom : le Gold Saint du Taureau de Lost Canvas s’appelle à l’origine Rasgado et devient Aldébaran en devenant Chevalier… Mais cela n’est pas repris dans Saint Seiya Omega…  Il est un personnage secondaire chez les 12 Gold Saints… Dans la version animée, Aldébaran se fait attaquer dès le début de l’arc Asgard par Syd et son frère jumeau Bud. Il paraît plus intelligent et stratège dans Saint Seiya G que dans la série de départ !        Véritable nom : Aldébaran (アルデバラン, Arudebaran) Année de naissance : 8 mai (20 ans lors du 1er arc : Sanctuaire) Origine : Brésilienne Activité(s) : Chevalier d’Or du Taureau Technique : Great Horn  Entourage : Saori Kido/Athéna, Mû du Bélier  1ère Apparition : Saint Seiya T8, série créée par Masami Kurumada et éditée en France chez Kana   Aldébaran apparaît pour la 1ère fois lors de la bataille du Sanctuaire. Il est le gardien de la 2nde maison : Celle du Taureau. Il sera « vaincu » par Seiya qui, après avoir atteint le 7ème sens, lui coupera une corne, corne qui ne sera jamais réparée afin de ne jamais oublier sa défaite. Shiryu, Hyoga et Shun devront aussi passer l’épreuve pour continuer leur périple ; chose qu’ils feront avec succès avant de rejoindre Seiya.  Aldébaran ne fera rien d’autres, il attendra patiemment le dénouement de la bataille du Sanctuaire dans sa maison où il sera rejoint par Mû du Bélier. Il émettra des doutes sur le Grand Pope et expliquera à son ami qu’il a ressenti un cosmos dans la maison des Gémeaux où aucun gardien ne s’y trouve…  Durant l’arc Poséidon, on le retrouve au Japon au chevet de Saori / Athéna et des Bronze Saints. Il combattra le Marina Sorrento de la Sirène et risquera de mourir. Mais Athéna intervient et accompagne le Marina au Sanctuaire Sous Marin de Poséidon. Par la suite, Aldébaran restera au Sanctuaire où il sera consigné avec les autres Gold Saints survivants sur ordre du Vieux Maître. Il assistera à la dispute entre Mû du Bélier et Aiolia du Lion et surtout, il apercevra les Gold Clothes du Sagittaire et du Verseau s’envoler en direction de la Méditerranée pour aider les Bronze Saints d’Athéna.  L’arc Hadès lui sera fatal comme pour tous les Gold Saints. Lors de la partie Sanctuaire, il se fera tuer par Niobé du Deep mais arrivera à toucher le spectre mortellement avec sa Great Horn.  On y découvre sa gentillesse et sa générosité via un flashback où la jeune Europe lui offre une fleur.  Aldébaran sera ressuscité comme les autres Gold Saints à la Giudecca. Et, il se sacrifiera comme ses 11 compagnons dorés pour détruire le Mur des Lamentations…  A noter aussi : Le Gold Saint du Taureau ne s’appellerait pas à l’origine Aldébaran. On découvre dans Lost Canvas qu’il s’agit d’un titre et non d’un prénom : le Gold Saint du Taureau de Lost Canvas s’appelle à l’origine Rasgado et devient Aldébaran en devenant Chevalier… Mais cela n’est pas repris dans Saint Seiya Omega…  Il est un personnage secondaire chez les 12 Gold Saints… Dans la version animée, Aldébaran se fait attaquer dès le début de l’arc Asgard par Syd et son frère jumeau Bud. Il paraît plus intelligent et stratège dans Saint Seiya G que dans la série de départ !       Véritable nom : Aldébaran (アルデバラン, Arudebaran) Année de naissance : 8 mai (20 ans lors du 1er arc : Sanctuaire) Origine : Brésilienne Activité(s) : Chevalier d’Or du Taureau Technique : Great Horn  Entourage : Saori Kido/Athéna, Mû du Bélier  1ère Apparition : Saint Seiya T8, série créée par Masami Kurumada et éditée en France chez Kana   Aldébaran apparaît pour la 1ère fois lors de la bataille du Sanctuaire. Il est le gardien de la 2nde maison : Celle du Taureau. Il sera « vaincu » par Seiya qui, après avoir atteint le 7ème sens, lui coupera une corne, corne qui ne sera jamais réparée afin de ne jamais oublier sa défaite. Shiryu, Hyoga et Shun devront aussi passer l’épreuve pour continuer leur périple ; chose qu’ils feront avec succès avant de rejoindre Seiya.  Aldébaran ne fera rien d’autres, il attendra patiemment le dénouement de la bataille du Sanctuaire dans sa maison où il sera rejoint par Mû du Bélier. Il émettra des doutes sur le Grand Pope et expliquera à son ami qu’il a ressenti un cosmos dans la maison des Gémeaux où aucun gardien ne s’y trouve…  Durant l’arc Poséidon, on le retrouve au Japon au chevet de Saori / Athéna et des Bronze Saints. Il combattra le Marina Sorrento de la Sirène et risquera de mourir. Mais Athéna intervient et accompagne le Marina au Sanctuaire Sous Marin de Poséidon. Par la suite, Aldébaran restera au Sanctuaire où il sera consigné avec les autres Gold Saints survivants sur ordre du Vieux Maître. Il assistera à la dispute entre Mû du Bélier et Aiolia du Lion et surtout, il apercevra les Gold Clothes du Sagittaire et du Verseau s’envoler en direction de la Méditerranée pour aider les Bronze Saints d’Athéna.  L’arc Hadès lui sera fatal comme pour tous les Gold Saints. Lors de la partie Sanctuaire, il se fera tuer par Niobé du Deep mais arrivera à toucher le spectre mortellement avec sa Great Horn.  On y découvre sa gentillesse et sa générosité via un flashback où la jeune Europe lui offre une fleur.  Aldébaran sera ressuscité comme les autres Gold Saints à la Giudecca. Et, il se sacrifiera comme ses 11 compagnons dorés pour détruire le Mur des Lamentations…  A noter aussi : Le Gold Saint du Taureau ne s’appellerait pas à l’origine Aldébaran. On découvre dans Lost Canvas qu’il s’agit d’un titre et non d’un prénom : le Gold Saint du Taureau de Lost Canvas s’appelle à l’origine Rasgado et devient Aldébaran en devenant Chevalier… Mais cela n’est pas repris dans Saint Seiya Omega…  Il est un personnage secondaire chez les 12 Gold Saints… Dans la version animée, Aldébaran se fait attaquer dès le début de l’arc Asgard par Syd et son frère jumeau Bud. Il paraît plus intelligent et stratège dans Saint Seiya G que dans la série de départ !      Véritable nom : Aldébaran (アルデバラン, Arudebaran) Année de naissance : 8 mai (20 ans lors du 1er arc : Sanctuaire) Origine : Brésilienne Activité(s) : Chevalier d’Or du Taureau Technique : Great Horn  Entourage : Saori Kido/Athéna, Mû du Bélier  1ère Apparition : Saint Seiya T8, série créée par Masami Kurumada et éditée en France chez Kana   Aldébaran apparaît pour la 1ère fois lors de la bataille du Sanctuaire. Il est le gardien de la 2nde maison : Celle du Taureau. Il sera « vaincu » par Seiya qui, après avoir atteint le 7ème sens, lui coupera une corne, corne qui ne sera jamais réparée afin de ne jamais oublier sa défaite. Shiryu, Hyoga et Shun devront aussi passer l’épreuve pour continuer leur périple ; chose qu’ils feront avec succès avant de rejoindre Seiya.  Aldébaran ne fera rien d’autres, il attendra patiemment le dénouement de la bataille du Sanctuaire dans sa maison où il sera rejoint par Mû du Bélier. Il émettra des doutes sur le Grand Pope et expliquera à son ami qu’il a ressenti un cosmos dans la maison des Gémeaux où aucun gardien ne s’y trouve…  Durant l’arc Poséidon, on le retrouve au Japon au chevet de Saori / Athéna et des Bronze Saints. Il combattra le Marina Sorrento de la Sirène et risquera de mourir. Mais Athéna intervient et accompagne le Marina au Sanctuaire Sous Marin de Poséidon. Par la suite, Aldébaran restera au Sanctuaire où il sera consigné avec les autres Gold Saints survivants sur ordre du Vieux Maître. Il assistera à la dispute entre Mû du Bélier et Aiolia du Lion et surtout, il apercevra les Gold Clothes du Sagittaire et du Verseau s’envoler en direction de la Méditerranée pour aider les Bronze Saints d’Athéna.  L’arc Hadès lui sera fatal comme pour tous les Gold Saints. Lors de la partie Sanctuaire, il se fera tuer par Niobé du Deep mais arrivera à toucher le spectre mortellement avec sa Great Horn.  On y découvre sa gentillesse et sa générosité via un flashback où la jeune Europe lui offre une fleur.  Aldébaran sera ressuscité comme les autres Gold Saints à la Giudecca. Et, il se sacrifiera comme ses 11 compagnons dorés pour détruire le Mur des Lamentations…  A noter aussi : Le Gold Saint du Taureau ne s’appellerait pas à l’origine Aldébaran. On découvre dans Lost Canvas qu’il s’agit d’un titre et non d’un prénom : le Gold Saint du Taureau de Lost Canvas s’appelle à l’origine Rasgado et devient Aldébaran en devenant Chevalier… Mais cela n’est pas repris dans Saint Seiya Omega…  Il est un personnage secondaire chez les 12 Gold Saints… Dans la version animée, Aldébaran se fait attaquer dès le début de l’arc Asgard par Syd et son frère jumeau Bud. Il paraît plus intelligent et stratège dans Saint Seiya G que dans la série de départ !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !