Love Hina


  Titre : Love Hina / Rabu Hina (ラブ ひな)  Auteur : Ken Akamatsu  Editeur : Pika en France, Kodansha au Japon  Date de sortie : 1999 au Japon, 2002 en France  Age minimum conseillé : 13 ans  Nombre de volumes : 14, série terminée   Animés :  Love Hina (ラブ ひな) en 24 épisodes de 23 minutes, des studios Anime R – XEBEC et diffusé de 19/04/200 au 27/09/2000  Love Hina : Motoko no Sentaku Koikaken (素子のセンタク, 恋か剣... 「泣くな」) (histoire parallèle) de 25 minutes et proposé par XEBEC en 1 épisode  Love Hina Again (ラブひな Again) ( (OAV de 2002) en 3 épisodes de 30 minutes et proposés par XEBEC  Love Hina Final Selection (OAV de 2001) en 1 épisode de 28 minutes et proposé par Bandai Co., Ltd.  Love Hina Haru Special ~ Kimi Sakura Chiru Nakare !! (ラブひな 春スペシャル ~キミサクラチルナカレ!!~) (Histoire parallèle de 2001) en 1 épisode de 45 minutes proposé par XEBEC  Love Hina X'mas Special : Silent Eve (ラブひな クリスマススペシャル~サイレント・&) (Histoire parallèle de 2001) en 1 épisode de 44 minutes proposé par TV Tokyo, XEBEC et Yomiko Advertising Inc.    Résumé :    Keitarô Urashima est un étudiant de 19 ans qui semble avoir tout raté. Peu populaire auprès des filles, il a raté plusieurs fois l'examen d'entrée de Tôdai (Tokyo Daigaku, l'université de Tokyo), au grand dam de ses parents, qui décident de mettre à la porte leur bon à rien de fils. La mine triste et ses rêves d'avenir brisés, Keitarô décide toutefois de ne pas se laisser abattre : il décide d'aller rendre visite à sa grand mère, qui tient une pension pour jeunes filles, la pension Hinata.  Après un mauvais accueil de la part des pensionnaires et apprenant que sa grand mère est en fait partie faire le tour du monde, Keitarô est désormais obligé de devenir le nouveau gérant de la pension.   Plein d'humour, cette série d'Akamatsu-sama ne nous laisse indifférent ni pour son histoire ni pour ses dessins. Les multiples quiproquos qui s'enchaînent et mettent dans des situations improbables notre héros, Keitarô, ne peuvent que nous faire pouffer de rire et ce littéralement. On plaint ce pauvre jeune homme entouré d'autant de jeunes femmes et ne sachant pertinemment pas comment se sortir des pétrins dans lesquels il se fourre. Néanmoins attendrissant, on se laisse prendre au jeu, que l'on soit une femme ou un homme, nous délectant de ce manga où le style de l'auteur ressort, tout comme dans ses autres séries comme Negima ! Gente masculine, ce manga a un plus pour vous : c'est un eichi ! Gente féminine : il nous reste plus qu'à apprendre les prises de ces héroïnes pour repousser des messieurs trop insistants ! ;)

Titre : Love Hina / Rabu Hina (ラブ ひな) 
Auteur : Ken Akamatsu 
Editeur : Pika en France, Kodansha au Japon 
Date de sortie : 1999 au Japon, 2002 en France 
Age minimum conseillé : 13 ans 
Nombre de volumes : 14, série terminée 


Animés
  • Love Hina (ラブ ひな) en 24 épisodes de 23 minutes, des studios Anime R – XEBEC et diffusé de 19/04/200 au 27/09/2000 
  • Love Hina : Motoko no Sentaku Koikaken (素子のセンタク, 恋か剣... 「泣くな」) (histoire parallèle) de 25 minutes et proposé par XEBEC en 1 épisode 
  • Love Hina Again (ラブひな Again) ( (OAV de 2002) en 3 épisodes de 30 minutes et proposés par XEBEC 
  • Love Hina Final Selection (OAV de 2001) en 1 épisode de 28 minutes et proposé par Bandai Co., Ltd. 
  • Love Hina Haru Special ~ Kimi Sakura Chiru Nakare !! (ラブひな 春スペシャル ~キミサクラチルナカレ!!~) (Histoire parallèle de 2001) en 1 épisode de 45 minutes proposé par XEBEC 
  • Love Hina X'mas Special : Silent Eve (ラブひな クリスマススペシャル~サイレント・&) (Histoire parallèle de 2001) en 1 épisode de 44 minutes proposé par TV Tokyo, XEBEC et Yomiko Advertising Inc. 


Résumé


Keitarô Urashima est un étudiant de 19 ans qui semble avoir tout raté. Peu populaire auprès des filles, il a raté plusieurs fois l'examen d'entrée de Tôdai (Tokyo Daigaku, l'université de Tokyo), au grand dam de ses parents, qui décident de mettre à la porte leur bon à rien de fils. La mine triste et ses rêves d'avenir brisés, Keitarô décide toutefois de ne pas se laisser abattre : il décide d'aller rendre visite à sa grand mère, qui tient une pension pour jeunes filles, la pension Hinata. 
Après un mauvais accueil de la part des pensionnaires et apprenant que sa grand mère est en fait partie faire le tour du monde, Keitarô est désormais obligé de devenir le nouveau gérant de la pension.


Plein d'humour, cette série d'Akamatsu-sama ne nous laisse indifférent ni pour son histoire ni pour ses dessins. Les multiples quiproquos qui s'enchaînent et mettent dans des situations improbables notre héros, Keitarô, ne peuvent que nous faire pouffer de rire et ce littéralement. On plaint ce pauvre jeune homme entouré d'autant de jeunes femmes et ne sachant pertinemment pas comment se sortir des pétrins dans lesquels il se fourre. Néanmoins attendrissant, on se laisse prendre au jeu, que l'on soit une femme ou un homme, nous délectant de ce manga où le style de l'auteur ressort, tout comme dans ses autres séries comme Negima ! Gente masculine, ce manga a un plus pour vous : c'est un eichi ! Gente féminine : il nous reste plus qu'à apprendre les prises de ces héroïnes pour repousser des messieurs trop insistants ! ;)

  Titre : Love Hina / Rabu Hina (ラブ ひな)  Auteur : Ken Akamatsu  Editeur : Pika en France, Kodansha au Japon  Date de sortie : 1999 au Japon, 2002 en France  Age minimum conseillé : 13 ans  Nombre de volumes : 14, série terminée   Animés :  Love Hina (ラブ ひな) en 24 épisodes de 23 minutes, des studios Anime R – XEBEC et diffusé de 19/04/200 au 27/09/2000  Love Hina : Motoko no Sentaku Koikaken (素子のセンタク, 恋か剣... 「泣くな」) (histoire parallèle) de 25 minutes et proposé par XEBEC en 1 épisode  Love Hina Again (ラブひな Again) ( (OAV de 2002) en 3 épisodes de 30 minutes et proposés par XEBEC  Love Hina Final Selection (OAV de 2001) en 1 épisode de 28 minutes et proposé par Bandai Co., Ltd.  Love Hina Haru Special ~ Kimi Sakura Chiru Nakare !! (ラブひな 春スペシャル ~キミサクラチルナカレ!!~) (Histoire parallèle de 2001) en 1 épisode de 45 minutes proposé par XEBEC  Love Hina X'mas Special : Silent Eve (ラブひな クリスマススペシャル~サイレント・&) (Histoire parallèle de 2001) en 1 épisode de 44 minutes proposé par TV Tokyo, XEBEC et Yomiko Advertising Inc.    Résumé :    Keitarô Urashima est un étudiant de 19 ans qui semble avoir tout raté. Peu populaire auprès des filles, il a raté plusieurs fois l'examen d'entrée de Tôdai (Tokyo Daigaku, l'université de Tokyo), au grand dam de ses parents, qui décident de mettre à la porte leur bon à rien de fils. La mine triste et ses rêves d'avenir brisés, Keitarô décide toutefois de ne pas se laisser abattre : il décide d'aller rendre visite à sa grand mère, qui tient une pension pour jeunes filles, la pension Hinata.  Après un mauvais accueil de la part des pensionnaires et apprenant que sa grand mère est en fait partie faire le tour du monde, Keitarô est désormais obligé de devenir le nouveau gérant de la pension.   Plein d'humour, cette série d'Akamatsu-sama ne nous laisse indifférent ni pour son histoire ni pour ses dessins. Les multiples quiproquos qui s'enchaînent et mettent dans des situations improbables notre héros, Keitarô, ne peuvent que nous faire pouffer de rire et ce littéralement. On plaint ce pauvre jeune homme entouré d'autant de jeunes femmes et ne sachant pertinemment pas comment se sortir des pétrins dans lesquels il se fourre. Néanmoins attendrissant, on se laisse prendre au jeu, que l'on soit une femme ou un homme, nous délectant de ce manga où le style de l'auteur ressort, tout comme dans ses autres séries comme Negima ! Gente masculine, ce manga a un plus pour vous : c'est un eichi ! Gente féminine : il nous reste plus qu'à apprendre les prises de ces héroïnes pour repousser des messieurs trop insistants ! ;)   Titre : Love Hina / Rabu Hina (ラブ ひな)  Auteur : Ken Akamatsu  Editeur : Pika en France, Kodansha au Japon  Date de sortie : 1999 au Japon, 2002 en France  Age minimum conseillé : 13 ans  Nombre de volumes : 14, série terminée   Animés :  Love Hina (ラブ ひな) en 24 épisodes de 23 minutes, des studios Anime R – XEBEC et diffusé de 19/04/200 au 27/09/2000  Love Hina : Motoko no Sentaku Koikaken (素子のセンタク, 恋か剣... 「泣くな」) (histoire parallèle) de 25 minutes et proposé par XEBEC en 1 épisode  Love Hina Again (ラブひな Again) ( (OAV de 2002) en 3 épisodes de 30 minutes et proposés par XEBEC  Love Hina Final Selection (OAV de 2001) en 1 épisode de 28 minutes et proposé par Bandai Co., Ltd.  Love Hina Haru Special ~ Kimi Sakura Chiru Nakare !! (ラブひな 春スペシャル ~キミサクラチルナカレ!!~) (Histoire parallèle de 2001) en 1 épisode de 45 minutes proposé par XEBEC  Love Hina X'mas Special : Silent Eve (ラブひな クリスマススペシャル~サイレント・&) (Histoire parallèle de 2001) en 1 épisode de 44 minutes proposé par TV Tokyo, XEBEC et Yomiko Advertising Inc.    Résumé :    Keitarô Urashima est un étudiant de 19 ans qui semble avoir tout raté. Peu populaire auprès des filles, il a raté plusieurs fois l'examen d'entrée de Tôdai (Tokyo Daigaku, l'université de Tokyo), au grand dam de ses parents, qui décident de mettre à la porte leur bon à rien de fils. La mine triste et ses rêves d'avenir brisés, Keitarô décide toutefois de ne pas se laisser abattre : il décide d'aller rendre visite à sa grand mère, qui tient une pension pour jeunes filles, la pension Hinata.  Après un mauvais accueil de la part des pensionnaires et apprenant que sa grand mère est en fait partie faire le tour du monde, Keitarô est désormais obligé de devenir le nouveau gérant de la pension.   Plein d'humour, cette série d'Akamatsu-sama ne nous laisse indifférent ni pour son histoire ni pour ses dessins. Les multiples quiproquos qui s'enchaînent et mettent dans des situations improbables notre héros, Keitarô, ne peuvent que nous faire pouffer de rire et ce littéralement. On plaint ce pauvre jeune homme entouré d'autant de jeunes femmes et ne sachant pertinemment pas comment se sortir des pétrins dans lesquels il se fourre. Néanmoins attendrissant, on se laisse prendre au jeu, que l'on soit une femme ou un homme, nous délectant de ce manga où le style de l'auteur ressort, tout comme dans ses autres séries comme Negima ! Gente masculine, ce manga a un plus pour vous : c'est un eichi ! Gente féminine : il nous reste plus qu'à apprendre les prises de ces héroïnes pour repousser des messieurs trop insistants ! ;)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !