Chocolate Cosmos de Nana Haruta


Chocolate Cosmos de Nana Haruta manga mangaka bd bande-dessinée japon japonais série scénariste auteur illustrateur dessinateur bdocube blog information éditeur édité édition publié publication


Titre : Chocolate Cosmos (チョコレートコスモス)
Auteur : Nana Haruta 
Éditeurs : éditée chez Panini en France, chez Shûeisha au Japon, pré-publiée dans Ribon
Date de sortie : 2007 au Japon, 2011 en France
Age minimum conseillé : 13 ans
Nombre de volumes : 4 volumes, série terminée

Chocolate Cosmos de Nana Haruta manga mangaka bd bande-dessinée japon japonais série scénariste auteur illustrateur dessinateur bdocube blog information éditeur édité édition publié publication

Résumé : 

Saiyuki rêve de rencontrer le grand amour. Mais voilà, son fort caractère (pour ne pas dire mauvais) éloigne les garçons. Elle désespère, persuadée que son cœur restera éternellement libre. Mais pendant les vacances d’été, elle rencontre un beau jeune homme avec qui le courant passe. Cupidon a enfin fait son boulot ! Le jour de la rentrée, aussi légère qu’un papillon et gaie qu’un pinson, notre héroïne arrive au lycée. Son chéri est également présent mais surprise ! Alors que les élèves entrent en classe, il ne s'assoit pas avec eux mais derrière le bureau du prof. Le prince charmant de Saiyuki est aussi son professeur d’économie !

Chocolate Cosmos de Nana Haruta manga mangaka bd bande-dessinée japon japonais série scénariste auteur illustrateur dessinateur bdocube blog information éditeur édité édition publié publication

Voilà un shôjo tout mignon et assez court ! Bon, soyons honnête, rien de bien nouveau au niveau du pitch de départ : une élève qui tombe amoureuse de son professeur. Mais il y a des petits éléments qui sont assez attendrissants pour nous faire aimer cette courte histoire, qui passe très bien et d'une auteure que j'apprécie ! Seul bémol, j'ai eu pas mal de difficultés à plus aimer le prof que son ami lycéen… Je ne sais pas si c'était voulu mais j'étais vraiment eu du mal, bien que j'aimais bien ce personnage qui passe au début totalement inaperçu, il faut le dire !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !