Penny Dreadful : La série horrifique de Showtime, c'est fini !

Penny Dreadful La série horrifique de Showtime épisode fantastique diffusion news actu actualité


Et oui, la série Penny Dreadful s'est terminée ce dimanche 19 juin 2016 aux États-Unis avec la diffusion des deux derniers épisodes de la troisième et dernière saison.


Penny Dreadful La série horrifique de Showtime épisode fantastique diffusion news actu actualité

Mais cette décision ne vient pas d'un manque d'audience ou d'un choix de la chaîne, mais bien du choix commun du réalisateur, John Logan, et de la chaîne qui avait prévu cette série en trois saisons, ni plus, ni moins. Il s'agit en effet d'une décision créative contrairement à ce que l'on aurait pu penser et non d'une annulation : John Logan était arrivé à la fin de ce qu'il souhaitait raconter sur ces personnages et ne voyait pas l'intérêt de continuer la série. Il expliquait d'ailleurs à Deadline, le site annonceur de la triste nouvelle pour les fans, ses raisons :

« Certains poèmes sont faits pour être des haikus, d’autres des sonnets et certains deviennent d’énormes morceaux de bravoure et celui-ci a toujours eu pour vocation d’être un sonnet. C’était une histoire de grâce et de beauté. Je crois qu’avec les artistes qui travaillent sur le show et tous ceux qui collaborent, nous avons été capables d’achever notre travail dans une belle maîtrise. Il me semble que c’est la bonne fin, du coup la revisiter ne serait pas organique selon moi. »


Penny Dreadful La série horrifique de Showtime épisode fantastique diffusion news actu actualité

Pourtant, tout dans le final de la saison 3 de la série ne semble pas résolu et laisse les fans perplexes… Mais n'en disons pas plus, de peur de vous spoiler ! Du coup, à BDocube, nous avons souhaité revenir sur ces trois saisons, en commençant par parler des personnages et de l'univers puis, sans doute pour ceux qui n'auraient pas le courage de regarder cette série qui, il faut le reconnaître, peu parfois mettre mal à l'aise, nous vous offrirons sans doute les résumés de ces trois courtes saisons.

Pourquoi s'occuper de parler des personnages de cette série, me demanderez-vous ? Tout simplement car elle s'inscrit non seulement dans un univers Fantastique mais aussi qu'elle reprend des personnages phares des œuvres de Fantastique et d'Horreur dont nous aimons tant parler à BDocube ! Commençons par revenir sur les origines du Fantastique… Tout en revenant sur l'histoire et les points qui nous ont poussé à faire ces articles.



Penny Dreadful La série horrifique de Showtime épisode fantastique diffusion news actu actualité


Le genre du Fantastique est né d'une dérivation du Merveilleux, des contes de fées. Contrairement à ces derniers, il prend place dans un monde réaliste où surgit le surnaturel. De nombreux auteurs et réalisateurs se sont laissés tenter par le Fantastique dont l'un que l'on considère comme étant un des grands modèles du genre, Stephen King. On trouve à présent de nombreuses œuvres littéraires et cinématographiques qui s'apparentent au Fantastique, certaines étant des créations originales d'autres étant des adaptations. Peu à peu, ce genre s'est également inséré dans des séries télévisées dont l'une faisant grand bruit depuis l'année 2014 : vous l'aurez deviné, il s'agit de Penny Dreadful. Cette série télévisée américaine, de John Logan, raconte l'histoire d'un groupe « d'aventuriers » à l'époque Victorienne, à Londres, qui traquent le surnaturel ou, plutôt, que le surnaturel traque. Ce groupe est composé d'un aventurier chevronné, ayant participé à des expéditions en Afrique, surnommé l'explorateur, Malcolm Murray, une référence historique au clan des Mac Gregor ; d'un chasseur venant d'Amérique, Ethan Chandler qui peut être vu comme la version Penny Dreadful de Larry Talbot, personnage d'Un Loup-garou à Londres de John Landis en 1981 (nous reviendrons plus amplement dans un autre article à cette référence) ; d'un docteur, savant-fou, Frankenstein et d'une jeune aristocrate liée à la magie et à la démonologie, Vanessa Ives.

L'un des points qui en fait une série Fantastique, et autant aimée, il faut le dire, est justement l'apparition de personnages connus de l'imaginaire collectif. En effet, et ce dès le pilote, on retrouve des personnages d'autres œuvres. L'intertextualité de cette série prend donc une grande place et permet au spectateur de se trouver rassuré par ces connaissances.



Penny Dreadful La série horrifique de Showtime épisode fantastique diffusion news actu actualité



(Attention, ce qui suit contient quelques spoilers de la première saison !! Et même certains points de la deuxième saison... Ne lisez pas si vous ne souhaitez pas découvrir des informations !!)



Tout au long de cette histoire, on retrouve des éléments du Fantastique : par les personnages mais aussi par les événements. De fait, l'apparition dès le premier épisode des vampires au sein d'une Londres Victorienne réaliste nous plonge directement dans l'univers de ce genre particulier. On retrouve des vampires à l'aspect classique : les premiers gardant leur apparence humaine, prenant un teint livide, les yeux injectés de sang et une agilité accrue tandis que leur « maître », leur créateur, véritable vampire, conserve un aspect hideux, de bête. On retrouve d'autres signes du surnaturel au sein du pilote et du reste de la saison une. De nombreuses scènes de voyance sont présentes au sein de cette première saison et ce dès le premier épisode : le personnage de l'aristocrate, Vanessa Ives, plus tard qualifiée de sorcière, garde une grande part de mystère et se consacre à la voyance. Elle reçoit des visions, semble entendre ce que d'autres ne peuvent pas et se sert de la cartomancie pour déterminer ce qui arrivera.

Il faudra attendre le milieu de la saison pour voir apparaître d'autres événements venant du Fantastique : l'un des plus surprenants est sans doute le cas de possession de Vanessa Ives par le Diable lui-même dans l'épisode 6 et dans l'épisode 8.

Mais cette histoire Fantastique se trouve souvent à la limite, voire l'ayant dépassée, de l'horreur. Les situations dans lesquelles les personnages se retrouvent sont parfois des plus effrayantes : lors de la seconde saison, toute une histoire se monte autour de sorcières servant le Malin. Celles-ci créent des poupées à partir de cœurs de nourrissons, de véritables cheveux, à la manière du vaudou, l'une servant même à accueillir le Diable. Cela n'est pas sans rappeler les films d'horreur autour de poupées animées, douées de paroles.



Penny Dreadful La série horrifique de Showtime épisode fantastique diffusion news actu actualité


De même, certaines scènes autour de bêtes surnaturelles comme les vampires et le loup-garou font clairement échos à d'autres séries, films ou œuvres littéraires. Cette liaison entre le Fantastique et l'horreur est d'ailleurs annoncée dès le générique d'ouverture, où le sang et l'effroi sont au cœur de sa conception. On retrouve des figures liées à la répulsion comme les araignées ou les serpents, dans une ambiance sombre, bleutée.

De quoi mettre en appétit, n'est-ce pas ? Voilà certains des points qui nous poussent donc à vous parler plus amplement de cette série que nous avons dévoré, adoré, et que nous regretterons sans doute dans les années à venir.

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !