On a vu... Nicky Larson et le Parfum de Cupidon

On a vu... Nicky Larson et le Parfum de Cupidon; nicky larson; city hunter; philippe lacheau; bdocube; adaptation

Nicky Larson et le Parfum de Cupidon
Réalisé par Philippe Lacheau


Les Chiffres clés :
Date de sortie : 06/02/2019
Budget : 18 600 000 €
Nombre d’entrée : 1 684 404
Recette : 12 974 846 €
Rentabilité : 69,75 %
Durée du film : 1h45

Résumé :
« Nicky Larson est le meilleur des gardes du corps, un détective privé hors-pair. Il est appelé pour une mission à hauts risques : récupérer le parfum de Cupidon, un parfum qui rendrait irrésistible celui qui l’utilise… »


**********

Les notes des membres de BDocube :
Octo-click : 1/10 
Un film catastrophique mais comme je suis sympa, je ne lui mets pas 0/10

Sailor Media : 1/10
Je mets 1 pour Jarry qui m’a fait rire lors de sa scène d’intro !

**********

Que dire de ce film ?... On nous annonçait une adaptation de Nicky Larson par un fan de City Hunter, nous avions beaucoup de doute vis-à-vis de Philippe Lacheau en réalisateur, les bandes-annonces nous ont fait peur au point que nous avons attendu la sortie en VOD pour le regarder… MAIS, c’était sans compter sur le film dit « tout public » !

!! Attention spoiler !!


Une scène d’introduction qui nous met tout de suite dans l’ambiance bien beauf du film : une bagarre entre Nicky et Falcon « connu sous le nom de Mammouth » (euh… Seulement en France… Pourquoi, dans ce cas, ne pas l’appeler directement Mammouth ?^^’) dans un institut médical, avec un Jarry alias M. Mokkori nu sur une table d’opération. Son sexe caché par un pistolet jusqu’au moment où les deux combattants décident de l’attraper… Et là, le niveau du film baisse encore d’un cran quand nous avons droit à un gros plan sur la main de Mammouth (qui soit dit en passant parle comme Joey Starr…) qui tient le sexe de M. Mokkori !
On pourrait penser que les choses s’arrêteraient là mais non ! Tout au long du film, nous avons droit à des seins nus, des sexes d’hommes, des (excusez-moi du terme) « salope », des « beaux yeux belles couilles » sans compter les positions vulgaires des figurantes !
Et là, on doute du « tout public » de ce film… 

Et ce n’est pas tout, à force de vouloir mettre des gags navrants, des clins d’œil au Club Dorothée, l’histoire (qui pourtant, sur le papier, aurait pu être bon !) perd de son sens ! N’oublions pas non plus les incohérences : « Et si un des méchants portaient la montre de Tony mort debout dans les bras de Nicky ? » sauf que ce fameux méchant la récupère sur le corps couché de Tony… Une question nous vient, alors, à l’esprit : « Nicky aurait-il abandonné le corps de son meilleur ami en plein milieu de la rue ?? » et surtout « Pourquoi ce méchant a-t-il fait demi-tour pour revenir chercher cette montre ?! »
Oui, il n’y a pas à dire, quand on écrit seulement 2-3 lignes de scénario et qu’on brode autour, il est plus compliqué d’obtenir un résultat cohérent !

Que dire d’autres ? Le jeu des acteurs est mauvais, 90% du film ne sert à rien, les personnages ne correspondent à rien à part des délires de la « bande à Fifi » (Nicky rêve de participer à des jeux comme les Z’amour, n’a aucun charisme, et Laura passe son temps à être rabaissée et ridiculisée) ! Le film est long, trop long (nous avons eu l’impression de regarder un film de 3h alors qu’il ne dure qu’1h30 environ hors générique), les gags sont lourds et pathétiquement nuls (nous n’avons pas ri une seule fois)… Il faut bien le dire : Cette adaptation est un raté !

La Chine avait son Niki Larson avec Jackie Chan, nous avons à présent notre Nicky Larson avec Philippe Lacheau !


Espérons que la prochaine adaptation sera enfin la bonne !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !