Interview: Denis Grienenberger



Interview: Denis Grienenberger roman ecrivain auteur livre ouvrage oeuvre littérature thriller fantastique edition editeur publication

Pourriez-vous nous parler de vous ?

Dévoreur de romans, d’essais, et de revues, en tous genres, je suis tout naturellement arrivé à me dire, et pourquoi pas moi ? Informaticien de métier, curieux, amateur de sport, de musique, de voyages, vous trouverez tous ces aspects dans mes romans.

Comment en êtes-vous venu à écrire ?

En me disant, et si les choses se passaient autrement ? Un simple "si" peut créer un univers.

Depuis quand écrivez-vous ?

J’ai toujours adoré écrire. Déjà au collège, ma seule hantise en Français était la limite de temps allouée, de deux heures pour les rédactions. J’arrivais à remplir trois doubles feuilles, soit douze pages… La qualité de l’orthographe et de la grammaire n’était pas toujours au rendez-vous, mais mon imagination se mettait à déborder dès que j’étais face à une feuille blanche ! Maintenant, j’écris sur mon mac, la feuille blanche est devenue un concept abstrait, mais la liberté de travail est devenue beaucoup plus grande, surtout avec les possibilités de recherches en temps réel sur internet.

Comment êtes-vous édité ? Maison d’édition ? Auto-édition ?

Je suis édité aux éditions ThoT. Une maison d’édition Grenobloise, classée 153e il me semble, des maisons d’éditions Françaises sur la base Électre. Pour mon Tome I, j’avais préparé dix « manuscrits » que j’avais envoyés d’un coup aux dix plus grandes maisons d’éditions, et au fur et à mesure des retours, je vérifiais l’état du manuscrit, je remplaçais des pages de garde, ou réimprimais, le tout si nécessaire, et renvoyais le paquet, avec une enveloppe de retour à l’éditeur suivant. Les réponses étaient rarement accompagnées de lettres de refus autre que le modèle standard : « ne correspond pas à notre ligne éditoriale », et les délais variait entre 2 mois et… jamais. Certains ont été perdus, avec la lettre pré-affranchie (à 6 euros !) pour le retour. 
Ma liste d’éditeurs comprenait 300 éditeurs, mais c’est le 40e qui a répondu positivement au bout d’un an et demi. Je n’étais pas pressé ! Walt Disney, d’après la légende avait obtenu son prêt pour créer son premier parc d’attraction auprès de la 300e banque qu’il avait démarchée ! Never give up !

Depuis quand ?

Mon tome I d’Au-delà de l’illusion a été édité en octobre 2012, le tome II un an après, et je projette le tome III pour la même période cette année.

Lisez-vous des romans ?

Énormément, environ 3-4 par semaine. Je me souviens de grandes vacances « bénies » au collège entre la 4ème et la 3ème où le responsable du bibliobus m’avait dit, devant mon insistance de pouvoir prendre plus de 4 livres réglementaires pour 2 mois : « prends ce que tu veux ». Et je suis reparti avec deux gros sacs, laissant une rangée d’étagère complète vide derrière moi. J’avais lu jusqu’à deux livres par jour.

Quels genres lisez-vous le plus ?

Science-fiction, polars, aventure, autobiographies, essais, un peu de tout. Avec une préférence pour la science-fiction.

Avez-vous des auteurs préférés ?

Stephen King (le Maître), Robert Silverberg, Frank Herbert, Frank Thilliez, J.C. Grangé, Justin Cronin, Greg Baer, Steven Baxter, Arthur C. Clarke, Éric Emmanuel Schmitt, Saint-Exupéry, Saint John Perse, Isha Schwaller de Lubicz, Catherine Pancol, etc.… La liste est interminable.

Quelles sont vos inspirations ?

L’actualité scientifique, psychologique et philosophique.

Quels sont vos sujets de prédilections ?

L’actualité scientifique et psychologique, les possibilités de l’évolution scientifique, et les méandres de l’âme humaine. J’ai par exemple, dans mes recherches, pris grand plaisir à travailler le profil psychologique de mon tueur en série avec l’aide d’une amie psychologue en Suisse, qui traite les cas lourds dans les prisons. Mon tueur est la combinaison de 3 tueurs en prison actuellement. Et comme toujours, la réalité dépasse la fiction…

Combien de romans avez-vous déjà écrit ?

Je finis actuellement le tome III de ma série, le quatrième est déjà en partie rédigé quand au gré de l’inspiration je saute un cran plus loin dans l’imagination.

Pouvez-vous nous parler de votre dernier roman publié ?

Au-delà de l’illusion, les hommes en habit de lumière suivi du tome II, sous-titré la Traque paru en novembre 2013 est mon premier roman. Le tome III est rédigé à 90 %, et je m’approche de la phase de correction, de relecture et de réécriture. J’y mélange de nombreux genres, reflétant mes propres goûts en lectures. L’aspect historique croisera, une dimension de thriller, avec un tueur en série qui vous surprendra, et même la science-fiction, avec le principe de la téléportation. 

Je me permets de vous livrer le 4e de couverture du Tome I : 
"La vie de Marc bascule le jour où il découvre, dans une librairie strasbourgeoise, un livre d’apparence fort anodine. Brusquement, il acquiert l’une des plus incroyables facultés dont un homme puisse rêver. Mais il n’est pas seul… 
Marc est un homme sans histoires jusqu’à cette découverte incroyable : un petit livre lui procure les facultés d’un passe-muraille. Ce pouvoir va bouleverser le cours de son existence. Malheureusement, nous ne sommes pas dans la nouvelle de Marcel Aymé. D’abord, cette capacité a certaines limites. Mais il y a pire ! Il la partage avec un tueur en série, impitoyable et insaisissable, mieux connu dans la presse sous le nom de la Mâchoire. Leurs chemins vont se croiser et la frontière qui sépare l’illusion du réel se révélera bien plus ténue qu’il ne l’avait imaginé… Très vite, le monde de la pègre et des services secrets se lance à la poursuite des deux passe-murailles pour s’approprier leurs facultés. Accompagné d’Emmanuelle, avec qui il partagera son savoir et ses nombreuses expériences de téléportation, Marc devra affronter une traque implacable."

Avez-vous des projets en cours ? Pouvez-vous nous en parler ?

Finir mon Tome III, ce qui représente encore de nombreuses heures de relecture et de corrections, une fois la rédaction achevée. 
Continuer avec la rédaction du Tome IV. J’ai déjà le scénario d’ensemble et la fin est écrite, mais je ne sais pas encore si je détaillerai l’histoire sur 4, 5 voire 6 tomes.
Je suis en train d’écrire des textes illustrant une future exposition d’art (peinture). Un de mes nombreux projets parallèles.

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Il y a de nombreux sujets, que j’effleure dans mon roman actuel, et qui mériteraient d’être explorés sous d’autres angles. 
Le thème de l’immortalité grâce aux progrès médicaux m’intéresse énormément, voire l’actualité avec la société Calico fondée par Google, Genentec (Roche), Oracle, Apple, etc. 
La catastrophe de Fukushima m’a également inspirée, et j’ai déjà pris de nombreuses notes pour un futur roman…

Faites-vous beaucoup de salons et/ou de séances de dédicaces ?

J’essaye de garder un équilibre entre ma vie professionnelle (en attendant de vivre de l’écriture, un rêve !), et ma vie de famille. Une dizaine de salons et dédicaces par an, c’est déjà pas mal.

Mes derniers salons :
septembre 2013 : salon du livre de Wesserling (68 Haut-Rhin),
octobre 2013 : salon du livre de Turckheim (68),
novembre 2013 : salon du 1er roman à Draveil (91 Essonne)
novembre 2013 : dédicace, au centre culturel Leclerc d’Hirsingue (68)
novembre 2013 : salon du livre SF Connexion à Turckheim (68)
décembre 2013 : salon du livre d’Altkirch (68)
suivi d’une pause hivernale consacrée à l’écriture et à ma petite famille !

Sur quels salons les lecteurs peuvent-ils vous retrouver cette année ?

9 au 11 mai 2014 : grande foire aux livres de Saint Louis (68), la plus grande de l’Est de la France
15 et 16 novembre 2014 : 20ème édition du salon « Sang d’encre » à Vienne,(38 Isère)
et probablement les mêmes que ci-dessus à la rentrée 2014.

Avez-vous un site (blog, Facebook, twitter…) ?

Le site traduit en Anglais, y compris les premiers chapitres et en Allemand (idem) 
Toutes les interviews d’Yvan sur son blog concernant mon roman 

Et dernière question, en quelques lignes, pouvez-vous donner envie à nos lecteurs de (re) découvrir votre univers littéraire ?

Je vais laisser parler deux de mes lecteurs : 

Mon plus beau compliment d’une lectrice de 102 ans :
je vais tenir plus longtemps pour connaître la suite ! "

Et un reproche-compliment d’un autre auteur et ami que j’adore Cyrille Audebert, auteur de nombreux polars hilarants :
Monsieur Grienenberger, permettez-moi par la présente de vous engueuler. En effet, j’ai terminé le tome 2 de "Au-delà de l’illusion" et je n’apprécie pas du tout, qu’après avoir dévoré votre roman, je doive patienter pour connaître la suite !!! Je suis accro, n’di diou, et je voudrais bien savoir comment vos personnages vont se sortir de la situation impossible dans laquelle vous les avez plongés ! Alors au boulot pour la suite et plus vite que ça ! Nan mais ho… "

Et je vous conseille d’aller jeter un œil sur les commentaires laissés par mes lecteurs sur les sites d’Amazon, de la Fnac, et de Décitre.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !