Ocube écoute !

Le très talentueux dessinateur de comics, Ian Churchill, a gentiment accepté de répondre à nos questions ! Et exceptionnellement, nous vous proposons une version en anglais et en français de l'interview.


Ocube écoute !; ian churchill; deadpool; domino; cable; marvel; dc; loeb; romita sr; byrne; xmen; x-men; marvel universe; dc universe;

Hi, and thank you for answering all our questions. You’re internationally famous for your illustration works from DC and Marvel. When and how did your big passion for this art career begin? / Bonjour, vous êtes connu internationalement pour vos travaux chez DC et Marvel en tant qu'illustrateur. Quand et comment est née votre passion pour l'illustration ?

I always loved superheroes as a kid and the only access to superheroes at that time was through comics. There were a couple of TV shows featuring Marvel and DC characters which were popular and which I enjoyed but comic books were the most direct route. At some point, when I was around 7 years old, I realised that there were actually people creating and putting these comics together! I tended to gravitate towards Marvel comics and from then on all I wanted to do was draw for Marvel.
My Dad worked for British Telecom back then so he could make international calls for free. One day he phoned Marvel in the U.S. and asked how you’d go about becoming a Marvel artist - to which the reply was, “Practise a lot and if you get good enough, we’ll hire you.” I was probably 10 years old by this time and to me that was the green light, I was convinced I was going to work for Marvel, there was no doubt in my mind! Of course the long term reality wasn’t quite as easy as I thought it would be but I eventually grabbed my first job for Marvel when I was 23 with a back-up strip in an Uncanny X-Men annual. Hurrah!

J’ai toujours aimé les super héros étant enfant et le seul accès que j’avais à l’époque était les comics. Il y avait quelques séries télévisées mettant en scène des personnages de Marvel et DC qui étaient populaires et que j’appréciais mais les comics étaient le lien le plus direct. À un moment, quand j’avais aux alentours de 7 ans, j’ai réalisé qu’il y avait véritablement des personnes derrière qui créaient et assemblaient ces comics ! J’ai gravité tout autour des comics de Marvel et de là, tout ce que j’ai voulu était de dessiner pour Marvel.
À cette époque, mon père travaillait pour le British Telecom, il avait donc accès à des appels internationaux gratuitement. Un jour, il a téléphoné à Marvel, aux Etats-Unis, et a demandé comment on pouvait devenir un artiste chez eux – question pour laquelle la réponse a été « Beaucoup pratiquer et si vous êtes assez bon, on vous engage ». J’avais probablement dans les 10 ans à ce moment-là et pour moi ça a été le feu vert, j’étais convaincu que j’allais travailler pour Marvel, il n’y avait pas de doute dans mon esprit ! Bien sûr, la réalité n’a pas été aussi simple que je l’avais espéré mais j’ai finalement obtenu mon premier boulot pour Marvel quand j’avais 23 ans avec un strip de secours dans un annuel de Uncanny X-Men. Hourra !


Are there some other artists who inspired you to become a comic illustrator? / Avez-vous des artistes qui vous ont inspiré ?

The comic book artist who really made an impression on me at a young age was John Romita Senior. At first, just because he made every character look cool and he drew such pretty women! Later on I began to appreciate how he constructed a page and went about controlling his storytelling. So he was the creator that inspired me to draw comics and then John Byrne caught my attention which just hammered the nail in, so to speak. Byrne’s work prior to his Uncanny X-Men run had me hooked and then when he took over The X-Men from Dave Cockrum, well that just blew my little mind!

L’artiste de comics qui a réellement eu un impact sur moi quand j’étais jeune était John Romita Senior. Au début, c’était juste parce qu’il faisait paraître chaque personnage cool et qu’il dessinait de belles femmes ! Ensuite, j’ai commencé à apprécier la manière dont il construisait une page et comment il arrivait à contrôler l’avancée de son histoire. C’est donc le créateur qui m’a inspiré l’envie de dessiner des comics et ensuite John Byrne a attiré mon attention, ce qui n’a fait qu’enfoncer le clou, pour ainsi dire. Le travail de Byrne, son run sur Uncanny X-Men m’avait accroché et quand il a repris les X-Men de Dave Cockrum, eh bien ça m’a complètement bouleversé !


Can you tell us about your debut at Marvel? / Pouvez-vous nous raconter comment vous avez débuté chez Marvel ?

I went to an early 1990’s comic convention in London with a few pages of a Captain America story I’d put together and managed to get them seen by a visiting Marvel editor.
He just happened to be Bob Harras, who was the group editor of the ‘X’ titles! He liked what I showed him and then gave me a fake assignment to see if I could meet a deadline. I passed the test and was rewarded with my first professional comics work, I’d achieved my dream of working for Marvel! After that, things went quiet so I decided to fly to New York and make a personal visit. Luck was with me, I hadn’t booked a meeting but they let me into the Marvel offices and I was introduced to editor at the time, Suzanne Gaffney. She assigned me the second Deadpool mini-series with Mark Waid writing and from that moment on I’ve had constant comic book work.

Au début des années 90, j’ai été à une convention de comics à Londres avec quelques pages d’une histoire sur Captain America que j’avais faites et cherchant le moyen de les faire voir à un éditeur de Marvel.
Il se trouve qu’il s’agissait de Bob Harras qui était l’éditeur des titres ‘X’ ! Il a aimé ce que je lui ai montré et il m’a donné un exercice pour voir si j’étais capable de me tenir à une deadline. J’ai passé le test et été récompensé avec mon premier travail professionnel sur des comics, j’avais finalement atteint mon rêve de travailler pour Marvel ! Après ça, les choses ont été plus tranquilles alors j’ai décidé d’aller à New York et d’y aller personnellement. La chance était avec moi, je n’avais pas planifié une rencontre mais ils m’ont laissé aller dans les bureaux de Marvel où j’ai été introduit auprès de l’éditrice de l’époque, Suzanne Gaffney. Elle m’a fait travailler sur la seconde mini-série de Deadpool avec Mark Waid au scénario, et dès cet instant j’avais du travail constant sur des comics.


You know, for my sister, your run on the Cable series is the only one she read. She just absolutely loved your Cable and your Domino too. So, I wonder how you came to this series ? / Vous savez pour ma soeur votre run sur la série Cable est le seul quel ait lu. Elle adore votre Cable et votre Domino. Comment êtres-vous arrivé sur cette série ?

First let me say I’m flattered and thanks to your sister for picking up those issues! I’m glad she enjoyed them!
It was a great series to be part of and I had a lot of fun working on Cable. I came to the series by luck really. I was given the penultimate issue of Cable before the whole X-universe was turned on its head with the Age of Apocalypse. Jeph Loeb had recently taken the writing duties on Cable and he liked what I did with that issue. He spoke to editor, Lisa Patrick, and said he’d really like to have me work with him on Cable as Steve Skroce was due to splinter off with the new ‘X-Man’ satellite title. Lisa thought it was a great idea and phoned to ask if I’d be up for it. I said yes and it became one of those runs that really stuck in peoples minds, and Jeph and I became firm and lasting friends as a result too. Happy days!

Avant tout, laissez-moi dire que je suis flatté et je remercie votre sœur pour avoir choisi ceux-là ! Je suis heureux qu’elle les ait appréciés !
C’était une belle expérience à laquelle prendre part et j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler sur Cable. Je suis arrivé à cette série par chance, vraiment, l’avant-dernier numéro de Cable m’a été communiqué juste avant que la totalité du X-Universe ne soit renversé avec l’ère d’Apocalypse. Jeph Loeb avait récemment pris le travail de scénariste sur Cable et il avait aimé ce que j’avais fait là-dessus. Il a parlé à l’éditrice Lisa Patrick et lui a dit qu’il aimerait m’avoir avec lui sur Cable comme Steve Skroce avait été déplacé sur le nouveau titre satellite, ‘X-Man’. Lisa a pensé que c’était une bonne idée et m’a téléphoné pour me demander si j’étais d’accord avec ça. J’ai dit oui et c’est devenu l’un de ces moments qui restent gravés dans l’esprit des gens, et Jeph et moi sommes devenus des collègues puis des amis au final. De bons souvenirs !


Of all the characters you have drawn, which one is your favourite and why? / De tous les personnages que vous avez dessinés, lequel avez-vous préféré ?

I have been fortunate enough to have drawn so many characters over the years that it’s hard to pin down a favourite. If I had to pick, it would be my own character, Marineman! I created him when I was 8 years old and he’s been a longstanding labour of love. At Marvel I would have to say Deadpool and Cable because those characters kickstarted my career, and at DC it would be Superman and Supergirl.

J’ai été assez chanceux pour avoir dessiné de nombreux personnages à travers les années qu’il en ait difficile d’en choisir un. Si je devais réellement choisir, ce serait sans doute mon propre personnage, Marineman ! Je l’ai créé quand j’avais 8 ans et c’est une grande et vieille histoire d’amour. Chez Marvel, je dirais que ce serait Deadpool et Cable parce que ce sont des personnages qui ont lancé ma carrière et, chez DC, ce serait Superman et Supergirl.


Among your numerous collaborations with Jeph Loeb, which one is the most remarkable for you? / Parmi vos nombreuses collaborations avec le scénariste Jeph Loeb, quelle est celle qui vous a le plus marqué ?

I love working with Jeph, he’s what they call an artist’s writer. He takes into account an artist’s strengths and passions and tailors his plots to accommodate them. He’s very easy to collaborate with and is always open to suggestions. We both owe a lot to our Cable run and it was fun to work on Supergirl with him, but I would say my favourite team-up with Jeph would be on the Red Hulk ‘Code Red’ storyline. We had such a lot of fun with it and I got to draw some of Marvel’s coolest characters while also co-creating Red She-Hulk with him and Ed McGuinness.

J’adore travailler avec Jeph, il est ce qu’on appelle un artiste scénariste. Il prend en compte les forces d’un artiste et la passion et adapte ses intrigues afin de les faire aller ensemble. Il est très facile de collaborer avec lui et il est toujours ouvert aux suggestions. Nous devons tous les deux beaucoup à notre run sur Cable et il était amusant de travailler sur Supergirl avec lui, mais je dirais que notre travail favori avec Jeph a été sur Red Hulk, l’arc ‘Code Red’. Nous avons eu tellement de plaisir avec et j’ai pu dessiner certains des personnages les plus cool de Marvel tout en co-créant Miss-Hulk version Red avec lui et Ed McGuinness.


For you, who is the ultimate writer? With who would you like work? / Pour vous, quel est le scénariste ultime avec lequel vous auriez aimé ou aimeriez travailler ?

I’ve been teamed with so many great writers over the years and think myself very privileged to have been that lucky. I don’t think there is an ultimate writer, every writer has their own way of expressing a story and variety is the spice of it. Some writers are easier to work with than others but I’ve been pretty lucky in that regard too! As to who I’d like to work with? I really enjoyed working with Jonathan Ross and would like to do so again. Recently I worked with Eddie Gorodetsky and Marc Andreyko which was a very enjoyable experience that I’d be happy to repeat. Richard Starkings and I have been flirting with doing something together for years. Mark Millar writes some great stuff and he’s a nice guy too so I think he and I could produce some good work with each other. Robert Kirkman and I talked about doing something together once upon a time too, so maybe that will come to pass one day…

Au fil des ans, j’ai fait équipe avec tant d’excellents scénaristes et j’ai le privilège d’avoir eu cette chance. Je ne pense pas qu’il existe un scénariste ultime, chacun a sa propre façon d’exprimer une histoire et la variété est justement le petit plus. Il est plus aisé de travailler avec certains scénaristes que d’autres mais j’ai été assez chanceux de ce côté-là aussi ! Pour qui je voudrais travailler? J'ai vraiment apprécié travailler avec Jonathan Ross et j'aimerais le refaire. Récemment, j’ai travaillé avec Eddie Gorodetsky et Marc Andreyko, une expérience très agréable que je me ferais un plaisir de répéter. Richard Starkings et moi flirtons avec l'idée de faire quelque chose ensemble depuis des années. Mark Millar écrit des trucs géniaux et c’est un mec sympa aussi, alors je pense que lui et moi pourrions faire du bon travail ensemble. Robert Kirkman et moi avons parlé de faire quelque chose ensemble il y a quelques temps aussi, alors peut-être que cela se produira un jour…


And in the European artists, with who do you want to collaborate ? / Et parmi les artistes européens ?

If I’m honest, i’m more familiar with European illustrators than I am with writers. Two illustrators come straight to mind - Enrico Marini and Jordi Bernet. If I were to collaborate with either of them I’d prefer to do it as a writer so I could have the experience of seeing their pages before anyone else!

Si je peux être honnête, je suis plus familier des illustrateurs européen que je le suis des scénaristes. Deux illustrateurs me viennent directement à l’esprit – Enrico Marini et Jordi Bernet. Si je venais à collaborer avec l’un d’eux je préférerais que ce soit en tant que scénariste comme ça je pourrais avoir le privilège de découvrir leurs pages avant qui que ce soit !


On your series Marineman, you take a more cartoony approach, far away from your Marvel/DC style, why? / Sur votre série "Marineman", vous avez adopté un style plus cartoon, loin de votre style habituel, pourquoi ?

My natural drawing style is my cartoony look which I like to call Disney on steroids! I had to teach myself how to draw in the more cut and rendered style that’s fashionable in mainstream superhero comics to secure work, and it’s served me well throughout my career. As the first character I ever created, Marineman had always looked cartoony and I saw no reason not to keep him looking that way. I think it worked out well and really helped differentiate him visually from other sea-going superheroes.

Mon style de dessin naturel est justement ce côté cartoon que j’aime appeler le Disney sous stéroïdes ! J’ai dû apprendre par moi-même comment dessiner le style plus élaboré qui est à la mode dans les bandes dessinées classiques de super-héros pour obtenir du travail, et cela m’a bien servi tout au long de ma carrière. En tant que premier personnage que j'ai créé, Marineman avait toujours eu l'air cartoony et je ne voyais aucune raison de ne pas le garder ainsi. Je pense que cela a bien fonctionné et a vraiment aidé à le différencier visuellement des autres dans la foison des super-héros.


Since the very beginning of your career, have you had some funny/intense/ridiculous/hard/weird situations that you like to share with us and our readers? / Depuis le début de votre carrière, vous est-il déjà arrivé de vous retrouver face à une situation anecdotique voire cocasse ?

Ha! No, not many! ;)

Ha ! Non, pas tant que ça ! ;)


For our readers, can you describe a typical work day of Ian Churchill ? / Pour nos lecteurs, pourriez-vous nous décrire la journée de travail type de Ian Churchill ?

When I’m working on an ongoing title the deadlines are normally pretty tight. Before I even agree to take a project on I make sure that the plot and all reference material is ready and waiting to go. Once I’m assured that it is then my average day is as follows. In the old days I would ‘hit the board’ but these days it’s the iPad pro, at around 9:00 - 9:30am. I’ll work through until 1:30pm when I take half an hour to forty-five minutes to watch the news and eat my lunch. I then work through until about 6:30 - 7:00pm when I’ll stop to have a bite to eat and hang out with my wife. I dive back in about 8:00pm and work through ’til about midnight but more often than not, until 2 or 3 in the morning before calling it a day and hitting the sack. Seven days a week normally until the issue is finished and out the door.

Quand je travaille sur un titre en cours, les délais sont normalement très serrés. Avant même d’accepter un projet, je m’assure que l’intrigue et tous les documents de référence sont prêts et en attente de départ. Une fois que j’ai la certitude que c’est bon, alors ma journée type est celle-ci. Avant, j’allais ‘au tableau’, mais ces jours-ci, c’est l’iPad pro, entre 9:00 et 9:30. Je travaille jusque 13:30 quand je prends une pause d’une demi-heure à 45 minutes pour regarder les informations et manger mon déjeuner. Ensuite je travaille jusqu’aux environs de 18:30 à 19:00 quand je m’arrête pour prendre un morceau et sortir avec ma femme. J’y retourner vers 20h et travaille jusqu’à environ minuit, mais le plus souvent jusque deux ou trois heures du matin avant d’appeler ça une journée et de recommencer. Sept jours par semaine jusqu’à ce que ce soit terminé et envoyé.


Do you have some delicious news you can share with us? A new project maybe? Or some spectacular news for your fans? / Avez-vous des projets, des actualités dont vous pourriez nous parler ?

I’ve just finished working on ‘The Further Adventures of Nick Wilson’ for Image Comics and in-between comic shows my main focus now is to get volume two of Marineman completed.

Je viens juste de finir de travailler sur ‘The Further Adventures of Nick Wilson’ pour Images Comics et entre deux événements, mon principal objectif est désormais de finir le second tome de Marineman.


Where your fans can have the chance to meet you in the next months? Some conventions in Europe? / Où vos fans peuvent-ils avoir la chance de vous rencontrer ? Avez-vous des séances de dédicaces prévues dans les mois à venir ?

I’ve been announced as a guest at NICE 2018 in Bedford, UK at the beginning of September which is always a cracking show with tons of high profile guests. Here’s the link https://nicecon.co.uk (Edit : canceled)
Later in the year I’ll also be attending the Las Vegas show in the U.S. Here’s the link to that https://vegasfanfusion.com/project/ian-churchill/
As yet I have no engagements in Europe I’m sorry to say - maybe next year!

J’ai été annoncé en tant qu’invité au NICE 2018 à Bedford, en Angleterre, au début septembre ce qui est toujours un grand événement avec une tonne d’invités intéressants. Voilà le lien : https://nicecon.co.uk (Edit : présence annulée)
Plus tard dans l’année, je suis également attendu à un événement à Las Vegas. Voilà le lien pour celui-ci : https://vegasfanfusion.com/project/ian-churchill/
Pour le moment, je suis au regret de vous dire que je n’ai aucun engagement en Europe – peut-être l’année prochaine !


A last word for us ? / Pour vos fans et pour nos lecteurs, un petit mot ?

Thanks for the interest and for buying the comics I’ve produced over the years, I wouldn’t be where I am today without all the loyal supporters and comic book readers. Please check out, if you haven’t already, ‘The Further Adventures of Nick Wilson’ from Image Comics, either in single issues or the forthcoming trade paperback, and look out for volume two of Marineman which will be available as soon as humanly possible! Thanks to all Marineman fans for your patience! Marineman volume 1 is still available from Image in trade paperback and in digital format and is also available in French published by Glenat. If you haven’t read it yet then please grab yourself a copy, you won’t regret it! When you HAVE read it and enjoyed it please tell all your friends…!
My original art one-stop website is: ianchurchillart.com
The Marineman website is here: ianchurchillsmarineman.com

Merci pour l’intérêt que vous portez aux comics que je produis au fil des ans, je ne serais pas là où j’en suis aujourd’hui sans votre soutien loyal et sans les lecteurs de comics. S’il-vous-plaît, jeter un œil, si ce n’est pas déjà fait, à ‘The Further Adventures of Nick Wilson’ de Images Comics, soit dans des numéros simples ou dans l’album à venir, préparez-vous aussi au second volume de Marineman qui sera disponible aussi vite qu’humainement possible ! Merci à tous les fans de Marineman pour votre patience ! Le premier volume de Marineman est toujours disponible chez Image en album et en format digital et il est aussi disponible en français aux éditions Glénat. Si vous ne l’avez pas encore lu, n’hésitez pas à en obtenir un exemplaire, vous ne le regretterez pas ! Quand vous l’AUREZ LU et appréciez, parlez-en à vos amis… !
Le site de Marineman est ici : ianchurchillsmarineman.com


From all our heart, a big thank you to you for answering all this questions ! / De tout notre cœur, un énorme merci pour avoir répondu à toutes ces questions !

Thanks!

Merci !

Ocube écoute !; ian churchill; comics; illustrator; marvel; dc; batman; superman; Ocube écoute !; ian churchill; churchill; cable; deadpool; supergirl; jeff loeb;

Ocube écoute !; comics; comic book; dessinateur; ian churchill; marineman; loeb; ian; churchill; Ocube écoute !; ian churchill; interview; anglais; français; traduction; she hulk; red hulk; hulk; xmen;


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !