Légende, épopée Fantasy de David Gemmell



Légende, épopée Fantasy de David Gemmell roman fantasy histoire chevalier écrivain auteur romancier

Titre : Légende
Auteur : David Gemmell, auteur très connu de Fantasy ayant à son actif de nombreux romans se passant dans le même univers, parmi les Drenaïs
Éditeur : éditions Milady, label des éditions Bragelonne, dans la collection Fantasy
Traducteur : Alain Névant
Prix moyen : 8,20 €
Sorti : en 1984
Nombre de pages : 465
Nombre de chapitres : 30 et un épilogue, édition poche contenant le premier chapitre du premier tome de la série Waylander de David Gemmell

Légende, épopée Fantasy de David Gemmell roman fantasy histoire chevalier écrivain auteur romancier

Résumé : 


"Druss est une Légende.
Ses exploits sont connus de tous. Mais il a choisi de vivre retiré loin des hommes, au sommet d'une montagne. Là, il attend son ennemi de toujours : la Mort.
Dross Delnoch est une forteresse.
C'est le seul endroit par lequel une armée peut traverser les montagnes. Protégées par six remparts, elle était la place forte de l'Empire Drenaï. C'est maintenant le dernier bastion, car tous les autres sont tombés devant l'envahisseur Nadir. Et le vieux guerrier est son seul espoir.
Un demi-million d'envahisseurs face à quelques milliers de guerriers retranchés dans une forteresse. Druss et sa hache feront-ils la différence ?"


Légende reprend avec force et merveille le code de la Fantasy : une épopée grandiose, menée, non pas uniquement par le personnage de Druss la Légende comme peut l'annoncer le résumé officiel, mais bien par un groupe entier et hétéroclite de personnages les plus intéressants les uns que les autres, certains rejoignant le combat par intérêt, d'autres finissant par honorer une promesse ou par honneur. D'autres encore le font par devoir ou encore par amour. Plusieurs personnages comme Regnak, Serbitar, Virae ou bien Flécheur nous montrent des visages très différents, emprunts d'humanité, de doutes, de sentiments puissants et de devoir. Tout le roman est accompagné d'un côté mystique, porté par les Trente qui nous intriguent et nous passionnent à la fois.

Une des fortes particularités de ce roman est la façon d'écrire de David Gemmell : il a su créer un véritable univers dans lequel on se délecte, on craint et aime en même temps que les personnages qui le peuple. Plus qu'un simple livre-monde, cet ouvrage fait partie d'une longue série autour d'une même culture : celle des Drenaïs où deux forces s'affrontent, le bien et le mal, le Chaos et la Source. Cette façon d'écrire, lisible, claire mais emprunte de Fantasy et de descriptions des plus importantes et précises, n'est pas sans rappeler la façon dont écrivait une des autres légendes de la Fantasy, J.R. Tolkien, auteur de la célèbre trilogie du Seigneur des Anneaux, adaptée au cinéma par Peter Jackson, ainsi que Le Hobbit, également adapté au cinéma par le même réalisateur, tout comme le dernier livre de cet univers et non des moindres le Silmarillion. David Gemmell semble malgré tout plus accessible dans sa manière d'écrire, demandant sans doute moins de concentration en ce qui concerne l'imagination que nous, lecteurs, devons fournir. 

Ce roman est fort en sensation et en sentiments et se lit avec facilité et rapidité tout en satisfaisant pleinement les fans de Fantasy. Pas d'elfes ou de nains dans cet ouvrage mais bien des guerriers, des voleurs et autres classes qui nous emportent pour le siège d'une ville qui nous semble sans espoir et qui nous fait découvrir certains travers des êtres humains tout comme la force qu'ils peuvent fournir. A conseiller à vos amis lecteurs de Fantasy après que vous vous en soyez vous-mêmes délectés ! 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !