Terreurs Nocturnes de Davy Artéro



Terreurs Nocturnes de Davy Artéro editions des tourments malevil selestat recueil nouvelles 10 peur angoisse john ecrivain auteur mai 2014 15€ duodaemonium requiem abysses bdocube bédéocube fantastique roman

Titre : Terreurs Nocturnes
Auteur : Davy Artéro
Date de sortie : mai 2014
Prix : 15€
Nombre de volumes : 1


Résumé :

"Les nuits se suivent et se ressemblent, à mon grand désespoir. J'enchaîne les cauchemars et les rêves atroces, sans que je puisse les arrêter.

John est pourtant quelqu'un qui n'a pas ce genre de pensées en tête d'habitude. De par son métier, il est amené à imaginer des univers joyeux et romantiques.
Il ne se pensait pas capable d'avoir ce genre de visions, ni d'inventer toutes ces horreurs qui défilent dans sa tête chaque nuit.
Il se réveille en sursaut, avec des nausées et le coeur qui bat à tout rompre. Parfois c'est si abominable qu'il ne peut s'empêcher de hurler.
Cette nuit, il a décidé de se remémorer les dix cauchemars les plus terrifiants qu'il ait eus ces derniers jours, comme si cela pouvait l'aider à ne plus en avoir de nouveau

J'aimerais que tout ceci cesse maintenant car je n'en peux plus, je suis fatigué ! Mais je crains que cela masque quelque chose de bien plus terrifiant..."


Il s'agit d'un recueil de nouvelles, 10 pour être précis. Si vous avez lu et aimé les 2 nouvelles de Davy Artéro se trouvant dans le recueil Requiem du même éditeur, celui-ci vous plaira davantage !
Nous entrons dans la tête d'un écrivain de romans à l'eau de rose qui souffre de cauchemars. Et tout va crescendo !
Du conducteur fou au Diable, en passant par une mère aimante, un mari rêvant d'intelligence et bien d'autres... Ce recueil nous propose au final une palette d'émotions, un panel de personnages torturés ou torturant !
A découvrir et surtout, à lire !

Seul petit bémol : Si vous possédez les recueils Requiem et Duodaemonium, vous retrouverez quelques nouvelles déjà lues dans Terreurs Nocturnes... Mais cela n'enlève à rien à la qualité de ce recueil !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !