Vampire Host de Kaori Yuki



Venez découvrir ou redécouvrir Vampire Host, de Kaori Yuki !


Titre : Vampire Host (Yorugata Aijin Senmonten – Blood Hound – DX / 夜型愛人専門店−ブラッドハウンド−DX)
Auteur : Kaori Yuki
Éditeurs :  édité par Tonkam en France, par Hakusensha au Japon, pré-publié dans Hana to Yume
Date de sortie : 2004 au Japon, 2008 en France
Age minimum conseillé : 14 ans
Nombre de volumes : one-shot, existe en version deluxe
Drama : Adapté et diffusé entre 2003 et 2004, sur la chaîne TV Tokyo sous le nom de Vampire Host ou Vampire Gigolo (ヴァンパイアホスト), en 12 épisodes, d’origine japonaise.


Couverture du one-shot Vampire Host de Kaori Yuki.


Résumé :

« Rion Kano est une jeune lycéenne pleine de vie. Un jour elle débarque le Kranken House, une maison d'hôtes dont la réputation n'est plus à faire et qui rassemble les plus beaux éphèbes de la ville. Néanmoins cette beauté presque surnaturelle tend à prouver la théorie de l'adolescente selon laquelle ses membres sont des vampires ! Tel est ce qu'elle clame lorsqu'elle arrive dans ce club à la recherche de sa meilleure amie disparue avec pour seul indice une carte de membre... »

Image tirée de l'adaptation japonaise du manga.

Comme toujours lorsqu’on se plonge dans les créations de Kaori Yuki, nous en ressortons émerveillés et tout autant horrifiés par son univers enchanteresque où la beauté côtoie souvent le mal et la violence… Vampire Host fait donc partie des chefs d’oeuvres de cette mangaka au grand talent ! Mélangeant le sentimental et l’humour, elle nous offre une fois de plus une histoire qui nous emporte, nous enchante, nous transporte à travers les allées de ce bar d’hôtes d’un genre particulier… Les traits caractéristiques de l’auteur vont parfaitement à cet univers où le vampire n’est pas aussi mauvais que l’on pourrait le penser, contrairement à un être humain emplit de vices et de jalousies. Vampire Host, tout comme Ludwig Revolution, font partie chez nous, à BDocube, de nos coups de coeur de cette auteure que nous recommandons chaudement ! Vous serez très vite emporté dans ses univers, aussi bien par ses histoires surprenantes comme avec Le Parfum ou encore Gravel Kingdom que par ses talents graphiques ! Seul bémol et non des moindres : on en veut plus, l’histoire laissant la place à une possible suite à la fin du tome qui n’arrivera pas…

Petit bonus : voici l'opening du drama pour vous donner une petite idée... A BDocube, nous ne l'avons pas encore regardé... Donnez nous vos avis pour nous donner envie ! 




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !