Hommage à Cabu


Hommage à Cabu charlie hebdo

Nous finissons nos articles hommages aux illustrateurs - caricaturistes morts lors de la fusillade au siège de Charlie Hebdo. Et nous finissons en beauté avec un dessinateur qui a marqué plusieurs générations à travers ses dessins de presse et ses caricatures réalisées en direct à la télé : Mr Jean Cabut dit Cabu ! Toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches !

Hommage à Cabu charlie hebdo

Né en 1938, Jean Cabut, plus connu sous le nom de Cabu, voit son 1er dessin publié à l’âge de 12 ans. Mais c’est à partir de 1954 que plusieurs de ses illustrations sont publiées dans le quotidien L’Union de Reims.
Par la suite, il réalise ses études à l’école Estienne de Paris mais sa carrière doit être mise de côté : il est mobilisé durant la guerre d’Algérie. Durant ces 2 ans, il se développe une conscience politique et met ses compétences de dessinateur au service du journal de l’armée, Le Bled. Cabu y publiera La Fille du Colonel.
Il collabore aussi au magazine Paris Match durant sa période d’incorporation militaire.
En 1960, il est démobilisé et continue à soumettre ses dessins aux journaux qui en publient comme France Dimanche ou encore Ici Paris ! Grâce à sa rencontre avec le dessinateur Fred, Cabu entre dans l’équipe de Hara-Kiri où l’ambiance lui correspond. Il y fera les rencontres d’autres illustrateurs (Fred, Wolinski, Reiser…).
A partir de 1962, il collabore au magazine Pilote où il crée son personnage fétiche : Le Grand Duduche ! Il publiera aussi dans la publication éphémère de mai 68, L’Enragé.
Cabu se lance par la suite dans le reportage dessiné pour Paris Presse et couvrira en 1966 le procès Ben Barka pour le Figaro !
1969 est une année marquante pour sa carrière : il reçoit le Crayon d’Or du dessin de presse, et fait partie du groupe de dessinateur de Hara-Kiri Hebdo qui sera interdit à partir de 1970.
Suite à cela, il fait ses débuts dans Charlie Hebdo (2 pages par semaine) ! Les années 70 et 80 ne font que développer sa carrière et son succès !
Il publie de nombreux albums et s’oriente alors vers la caricature politique via Le Canard Enchaîné où nous retrouverons son personnage Le Beauf !
Cabu fait aussi ses début à la télé en se faisant engager pat Jacqueline Joubert pour Récré A2 où il dessine des planches en direct aux côtés de Dorothée. En 1982, il travaille pour les 3 grandes chaînes : TF1, Antenne 2 et FR3. Suite à cela, il publie en 1986 Le Nez de Dorothée qui regroupe des dessins pour Récré A2. Alors que Dorothée quitte Antenne 2 pour TF1, Cabu participe à l’ultime saison de Récré A2…
En 1991, il travaille pour La Grosse Bertha qu’il quittera pour participer à la résurrection en 1992 de Charlie Hebdo !

Hommage à Cabu charlie hebdo

Au fil de sa carrière, il publie plus de 40 albums et séries :
  • À bas toutes les armées !
  • A ma mer
  • Abrutis sont parmi nous (Les)
  • Adieu tonton
  • Adjudant Kronenbourg
  • Bien dégagé sur les oreilles
  • Bonne fête Nicolas
  • Cabu
  • Cabu (Rombaldi)
  • Camille-le-camé contre mon beauf
  • Carton - Les cahiers du dessin d'humour
  • Catherine
  • Charlie Hebdo - Une année de dessins
  • Charlie Hebdo présente
  • Chirac en cavale
  • Chroniques papales
  • Coluche (Cabu)
  • Dessins cruels
  • Goscinny
  • Grand Duduche (Le)
  • Grand Duduche (Le) (16/22)
  • Gros blond (Le)
  • Grossesse nerveuse
  • Inspecteur la bavure
  • Ma Ve République
  • Madame Pompidou (Les aventures de)
  • Mai 68 (Lafon)
  • Meilleures couvertures de Charlie Hebdo (Les)
  • Mitterrand et son beauf
  • Mon beauf'
  • Mort aux vieux !
  • Nez de Dorothée (Le)
  • Nouvelle France des beaufs (La)
  • Pierre Desproges en BD
  • Responsables mais pas coupables !
  • Rire contre le racisme
  • Roger au pays des mots
  • Sarko Circus
  • Showbiz
  • Success story du president (La)
  • SuperDupont
  • Tonton 1er roi de france
  • Tonton accro
  • Votez mère Denis
Hommage à Cabu charlie hebdo

Lorsque nous regardons la date du 7 janvier, nous pouvons nous demander si Mano Solo ne se sentait pas trop seul là-haut... 
Au revoir Cabu et Merci !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Laissez-nous vos impressions !